Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MC Arles: Les calculs sont pas bons Kevin !

EFFECTIF MC ARLES = – 18 SURVEILLANTS !

Pour vous donnez un ordre d’idée ça représente environ 30 000 h/an !

La volonté de notre administration à ne pas vouloir renforcer la MC ARLES oblige direction locale et service planificateur à opérer des choix lourds de conséquences !

Le choix de couvrir les postes coûte que coûte afin de garantir un minimum de sécurité OU la santé physique, morale et vie familiale des personnels

45 000 h/an supplémentaires, bien au-delà des 108 HS au trimestre !

45 000 h/an de rappels incessants, de week-ends et nuits sacrifiés !

45 000 h/an de temps passé à risquer sa vie plutôt qu’à la vivre en famille !

L’UFAP UNSa Justice MC ARLES DENONCE auprès du DI les risques psycho- sociaux de cette cadence à marche forcée juste bonne à broyer les personnels.

L’UFAP UNSa Justice MC ARLES DENONCE une administration sourde et irresponsable, n’ouvrant que 4 postes lors de la dernière campagne de mobilité des Surveillants. Un chiffre déconnant, alors même que nous comptons déjà 2 départs en retraite, 3 réussites concours et un personnel qui n’arrivera jamais !

L’UFAP UNSa Justice MC ARLES S’INSURGE du mépris envers nos jeunes collègues, qui dans le but de sauver notre établissement, ont accepté de ne pas prendre une partie de leur congés en 2023. Résultats = n’étant pas titulaire au 01/01/2023 ces derniers ont perdu leur droit à congés. Voilà une centaine de jours économisés pour l’administration !!

Voila les remerciements à leur investissement !

Comble de l’ironie, une note du DI en date du 10.04.24, qui appel à la candidature d’agents volontaires pour renforcer le CD de Salon-de-Provence.

Déshabiller pierre pour habiller Paul…

Voila la solution de notre administration !

ARLES, le 22 Avril 2024

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies