Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MC Arles: MAISON CENTRALE DE FOUS !

Ce vendredi 4 novembre 2022, au Quartier Spécifique d’Intégration, a eu lieu une nouvelle agression sur personnel.

Une agression qui aurait pu virer au drame car la tablette au PIC permettant l’ouverture des grilles est tombée en panne, empêchant les renforts de se rendre   sur le secteur !

A 16h45, lors de l’ouverture de la cellule pour la distribution de son traitement psy, le détenu AS*** a porté un violent coup de poing au visage du gradé avant de s’en prendre sauvagement au reste des personnels présents qu’il blessera également.

UN DETENU DE PLUS connu pour ses troubles psy et ses antécédents d’agressions

QUI N’A RIEN A FAIRE SUR NOTRE STRUCTURE et encore moins au QSI !

Il y a 3 mois, en visite accompagnée de sa cour, le DI avait pris pour exemple notre QSI ! Il souhaitait reproduire ce module dans d’autres structures. Quelle mauvaise blague ! Espérons que les autres établissements aient un meilleur casting concernant l’affectation des détenus qui y  seront placés.

L’ UFAP UNSa Justice MC Arles avait dénoncé seule, ce quartier complètement travesti de sa mission première et les risques que ce dernier fait courir aux personnels. Les autres OS restant pleinement muettes n’osant rien dire par crainte d’être mal vue de notre hiérarchie.

L’UFAP UNSa Justice MC Arles dénonce donc à nouveau seule et le répète à notre administration :

Le QSI est devenu une annexe de l’hôpital psychiatrique, voir du Quartier d’Isolement.

Ce secteur a perdu tout le réel intérêt pour lequel il a été créé !

Malgré les drames passés, aujourd’hui comme hier, toujours sans moyen humain et matériel  supplémentaire, nous voilà encore et toujours à gérer l’ingérable.

L’UFAP UNSa Justice MC Arles EXIGE du Ministre « des voyous », d’arrêter de parler pour ne rien dire et d’ouvrir ses yeux qui semblent bel et bien collés à la GLUE !

Les agents de notre établissement EXIGENT une affectation de la population pénale en fonction des profils : Les fous avec les fous, les terroristes avec les terroristes…

Et ainsi arrêter de faire de notre établissement une cocotte-minute, une véritable « Maison                    des  Cassos  Agressifs » !

L’UFAP UNSa Justice MC Arles approuve la sanction apportée localement et demande le transfert de cette “énergumène” à la seule place qu’il mérite : En UDV, preuve que s’attaquer à du bleu a des consequences même une fois quitté nos murs !

L’UFAP UNSa Justice MC Arles apporte tout son soutien aux collègues agressés et répond à nouveau présent pour les accompagner dans leurs démarches.

L’UFAP UNSa Justice MC Arles félicite l’ensemble des membres de la brigade spécifique, et particulièrement notre collègue gradé qui après plusieurs agressions sur sa personne reste droit et fort.

L’UFAP UNSa Justice MC Arles EXIGE :

  • Un audit sur les moyens matériels avec des PIC et PCI défectueux, et plus largement sur l’ensemble des moyens sécuritaires de notre maison centrale « pseudo sécuritaire ».
  • Linstallation sans délai de passe menottes aux cellules du QSI, sans considération de budget, d’étude ou autre bêtise de la sorte. Pour notre administration tout est bon pour perdre du temps et peut-être des vies !

ARLES, le 07 Novembre 2022.

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

MC Arles: DROGUE-STORE et TAXIPHONE

Arles, le 27 février 2024 Projection ? Drone ? Bombardier ? Cette semaine commence bien à la Maison tout Confort Arlésienne ! Cette dernière fait

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies