Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MOULINS : “ménage de printemps”

le 04 mars 2024

La situation de la Maison centrale de Moulins-Yzeure est extrêmement préoccupante.

La tension règne, les incidents se multiplient.

Nous avons toujours les mêmes problèmes, un QI constamment rempli par la DAP qui empêche de gérer des problématiques locales, des interdictions de se croiser qui se multiplient et les risques d’incidents qui vont avec aussi. Nous avons un besoin urgent de transférer les détenus qui concentrent beaucoup de ces problèmes.

Pour certains d’entre eux, la moindre faute d’inattention d’un collègue peut conduire à des agressions violentes voire des tentatives d’assassinats comme cela s’est produit il n’y a pas si longtemps. Les découvertes d’armes blanches, artisanales ou pas, se multiplient, rendant plus concrets les risques que courent les personnels.

Nous avons besoin de ce ménage de printemps, les agents sont fatigués, usés par un rythme de travail toujours plus soutenu. L’effectif actuel contraint à travailler en mode dégradé, parfois très dégradé, ce qui est d’autant plus dangereux !

Les surveillants ont besoin qu’on les aide à travailler dans une détention plus saine,

Mr le directeur, vos personnels ont besoin de vous !

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins demande un transfert rapide des détenus les plus problématiques.

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins tient à la disposition de la direction une liste de ces détenus !

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins félicite les agents qui continuent à gérer cette détention malgré le sous-effectif abyssal.

Pour L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins,

Le secrétaire local

Cédric Rochis

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies