Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Nouvelle agression !2 agents blessés…

Décidément, l’été s’annonce très chaud sur la MA ARRAS.

En plus des nombreuses difficultés que nous connaissons sur l’établissement (projections,
surpopulation pénale, sous-effectif, travaux…) nous devons faire face à des agressions en
pagaille. Hier matin encore, 2 collègues ont été blessés par un détenu dont le risque de
passage à l’acte était connu et redouté.

En effet au regard de son comportement agressif et imprévisible, ce détenu placé au quartier
arrivant faisait l’objet d’une gestion spécifique. Malheureusement, malgré cette mesure de
prévention, cela ne l’a pas empêché d’agresser nos 2 collègues qui intervenaient pour mettre
fin à un tapage.

Si nous pouvons déplorer l’erreur d’appréciation de l’officier lors de l’intervention, qui en
pensant que le détenu était prêt à obtempérer, a décidé d’intervenir à deux agents, nous
nous interrogeons sur la présence et le maintien de ce détenu sur la MA. ARRAS qui
rappelons-le ne possède pas de quartier d’isolement.

POURQUOI MALGRÉ LE RISQUE AVÉRÉ DE PASSAGE Ā L’ACTE, CE DÉTENU N’A
PAS ÉTÉ TRANSFÉRÉ SUR UNE STRUCTURE ADAPTÉE (SMPR, UDV, QI) ?

Est-il nécessaire de préciser que le week-end dernier, des armes artisanales ont été saisies dans sa cellule ?

Pour l’UFAP UNSa Justice, au regard de tous ces facteurs d’alerte, il est évident que ce
détenu n’avait plus rien à faire dans nos murs !

Si l’auteur de cette agression a d’ores et déjà été placé en garde vue et sera certainement
jugé et condamné sur le plan judiciaire, nous attendons de la commission de discipline la
peine de quartier disciplinaire maximale pour sanctionner ces faits inadmissibles.

Bien entendu, à l’issue de sa peine de QD, ce détenu ne pourra poursuivre sa détention sur
notre structure inadaptée à son profil.

L’UFAP UNSa Justice de la Maison d’Arrêt d’ARRAS souhaite un prompt rétablissement à nos 2
collègues et les accompagnera dans leurs démarches administratives et judiciaires.

L’UFAP UNSa Justice de la Maison d’Arrêt d’ARRAS dénonce à nouveau la surcharge carcérale
malgré les travaux en cours et les engagements qui avaient été pris pour un seuil limite à ne
pas dépasser…

Le bureau UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Résultats SA juin 2024

Veuillez trouver dans l espace adherent les résultats des Secrétaires Administratifs – Relevé de décisions juin 2024 :

Régionale

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies