Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

PASSAGE EN FORCE 49-3

L’UFAP UNSa Justice vient d’apprendre par certains membres du personnel que le fonctionnement de l’encadrement au niveau de l’US/SMPR allait être modifié par le renfort d’un gradé du QFM. Jusqu’à présent, un gradé ou un officier était responsable de ce service, comme prévu sur l’organigramme de B2.

Pourquoi dégarnir un secteur qui fonctionne pour renforcer un service qui est déjà pourvu en personnel de commandement ?

Mais de qui vient cette nouvelle idée de génie ??
Est-ce un membre du corps médical, du corps de commandement ou bien de la direction ??

Comment peut-on imposer un tel mode de gestion ?? Où est le dialogue social ??

A quoi servent les fiches de poste, les chartes des temps, les chartes de gestion des services, les Comités Techniques… si d’un revers de main tout est jeté en pâture ?

On notera la facilité de la direction à renforcer un secteur qui n’en n’a nul besoin ! Pourquoi ne pas donner les moyens humains à des services en souffrance à l’image du service de nuit où l’UFAP UNSa Justice revendique, depuis des années, l’urgence d’un 2eme gradé ! 

Les responsabilités démesurées qui incombent aux gradés et plus particulièrement ceux en roulement est le cadet des soucis d’une certaine hiérarchie.

Est-ce une Dictature légale ou un déni de démocratie ?

Après le despotisme et l’autoritarisme, l’établissement qui semble être sous tutelle du DI, va-t-il être géré comme un état Russe ?

Le discours n’est pas « franc » et c’est au pied du mur que nous voyons le vrai « maçon » !! Il faut arrêter le copinage, personne n’est dupe, les personnels ne sont pas tous « logés » à la même « caste » !

L’UFAP UNSa Justice dénonce le manque de dialogue social.
Avec cette gestion, ce manque de transparence et d’équité, les personnels, tous corps et grades confondus vont s’épuiser et finir par baisser les bras !

A bon entendeur… 

Marseille, le 29 novembre 2022

Le Bureau Local UFAP UNSa JUSTICE du CP Marseille

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Emmanuel CHAMBAUD sur Sud Radio

Emmanuel Chambaud secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était en direct sur Sud radio concernant la tentative de meurtre et de prise d’otage d’un de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies