Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Quartier mineur ou ring de boxe ???

Une fois de plus le quartier mineur fait parler de lui

Le vendredi 3 mai 2024, le quartier mineur sera une nouvelle fois marquée par une agression. En effet, le détenu S…, mécontent que le surveillant lui arrache un « yoyo », il n’a rien trouvé de mieux que d’agresser lâchement le surveillant venu faire son travail en lui assénant un violent coup de poing au visage. Bilan qui se soldera pour l’agent par une visite à l’hôpital et une journée d’arrêt de travail et pour le forcené absolument rien à la vue de son âge (13 ans).

En guise de récompense, on offre à ces petits diablotins une borne d’arcade et un goûter !!!!

Mais ce n’est pas tout, pour finir la journée, une altercation en promenade a obligé les agents à intervenir une fois de plus.
Cela démontre que la tension et l’insécurité est palpable sur le quartier mineur.
Depuis l’ouverture de l’établissement on ne compte plus les agressions physiques sur le personnel qui pose questions sur la sanction disciplinaire donner.

À quand la réévaluation de la procédure disciplinaire pour les personnes détenue
de moins de 16 ans ?????

L’UFAP UNSa JUSTICE Apporte son soutien au collègue lâchement agressé et se met à ses côtés afin de l’accompagner dans ses démarches.

L’UFAP UNSa JUSTICE Demande le transfert du jeune forcené dans les plus brefs délais.

Le bureau local

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale

LA SIGNATURE QUI NOUS OBLIGE !!  

Chers collègues, Deux de nos collègues assassinés et trois grièvement blessés nous a fait nous mobiliser devant les portes de notre établissement. Trois jours durant,

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies