Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

RECHERCHE AGENTS Désespérément

Monsieur le Directeur,

Saint Mihiel fonctionne avec un manque d’effectif criant depuis plusieurs mois, mais depuis fin juin cela devient dramatiquement critique.

Nous constatons que depuis le début de l’été les agents de détention doivent de plus en plus souvent remplacer les postes fixes mais pas que… !

Les postes ALAT/FOUILLE/PROMENADE/TRANSFERT/ATELIERS/ MONITEUR DE SPORT, sont vacants sur les feuilles de service, les agents de détentions sont rappelés sur leurs réserves lorsque le poste n’est pas couvert par un agent VOLONTAIRE.

Sans oublier les absents journaliers non prévus.

Une mauvaise gestion du service couplé aux diverses absences (retraités non remplacés, agents détachés, réussites a des concours, …) et un cruel manque d’effectif sont les causes de cette situation.

L’irresponsabilité de la montée en charge d’effectif des détenus associée à des futurs départs d’agents en Août n’est pas sans conséquence sur la sécurité de l’établissement .

Les agents sont à bout de souffle, entre les rappels et les jours de volontariats car OUI monsieur le Directeur vos agents restent malgré tout solidaires et essaient tant bien que mal de soulager le service afin de faire fonctionner au mieux le centre de détention de Saint Mihiel.

Ce sujet est abordé à chaque réunion et nous avons déjà évoqué ce problème avec les représentants régionaux afin qu’ils saisissent la DI pour ENFIN la faire sortir de sa torpeur. Alors l’UFAP Saint-Mihiel vous le demande une fois de plus :

QUAND ALLEZ VOUS REMÉDIER A CE MANQUE D’EFFECTIF ???

Le bureau local UFAP

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Roanne : Communiqué suite mouvement.

A Roanne, le 7 décembre 2022 L’UFAP-UNSa Justice a toujours été un syndicat de dialogue et de proposition.Néanmoins depuis plusieurs mois, le dialogue est rompu

MA Nice: LA PRIME DE LA COLERE

L’UFAP UNSa Justice Nice apprend que cette année, les surveillants, gradés, administratifs et techniques ne bénéficieront pas de la prime de surencombrement de 100 euros

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies