Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Rien ne va plus à Montmédy !

Hier alors que des projections arrivaient sur le plateau sportif, ordre a été donné de faire sortir l’ensemble des détenus de cette promenade afin de procéder à des fouilles.

Une dizaine de détenus refusent de sortir. Le chef de détention demande que la promenade soit fermée, et c’est tout….

Il fait comprendre aux agents qu’il fait remonter cet incident à qui de droit (sous-entendu pour tout le monde les ERIS et la DI).

Nous sommes alors bien en présence d’un mouvement collectif d’une dizaine de détenus refusant de réintégrer et malgré cela “Rien À Signaler” (ou serait-ce plutôt « Rien À Branler » ???), on continue comme si de rien n’était !!!

À 11h30, heure habituelle des fins de promenades, les détenus acceptent de sortir. Ils seront fouillés et évidemment rien à déclarer !!! 

Quatre téléphones portables seront retrouvés par les agents dans la cour de promenade et sur le city stade.

Comment expliquer que pour donner suite à ce refus de réintégrer aucune mesure n’ait été prise ??

Pas un CRI !! Aucun détenu placé en régime fermé !!!

Ne nous y trompons pas, les agents présents sont passés pour des guignols, et nul doute que les détenus savourent encore l’impunité de cette victoire dans le rapport de force qui nous oppose !!!

Le message donné aujourd’hui n’est pas le bon, décourage nos troupes et encourage indéniablement les détenus à la rébellion

De plus, les agents du CD de Montmédy subissent actuellement une vague d’absentéisme exceptionnelle et les rappels sont incessants !!! Les agents sont pressés comme des citrons et la pilule commence à être dur à avaler !!! 

Aussi, les décisions du jour sur ce refus de réintégrer passent mal auprès des agents présents.

Le problème est chronique sur notre structure. Les agents ont besoin de se sentir soutenus quand les temps sont difficiles. Or, à part Ludo que nous remercions au passage, aucun officier présent n’est venu pour faire sortir à 11h30 les rebelles du jour !!

Les agents du centre de détention de Montmédy sont épuisés et se sentent méconsidérés et absolument pas soutenus par une partie de la hiérarchie !!

L’UFAP UNSa Justice de Montmédy réitère et réaffirme :

« A trop tirer sur la corde, elle va finir par casser ! »    ATTENTION !!!!!

Pour le bureau local,

Jérôme D.

Partager :

À voir aussi
Nationale

InSERRE : Point d’étape  

Le lundi 8 juillet, l’UFAP UNSa Justice était conviée à une réunion en bilatérale avec l’Agence du Travail d’Intérêt Général et de l’Insertion Professionnelle (ATIGIP)

Régionale

MA VANNES : Champions olympiques

Vannes, le 12 juillet 2024 En cette année olympique, il est évident que la Maison D’Arrêt de Vannes va une nouvelle fois récolter une excellente

ROUEN : Pris pour cibles !!!

Rouen, le 11/07/2024 Dans la soirée du mardi 09 juillet 2024, 4 de nos collègues se sont donnés rendez-vous dans le centre-ville de Rouen afin

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies