Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

ROANNE : CLASSIQUE OU MODERNE ?

Il y a deux grandes familles de détenus en prison.

Le détenu moderne, il a un smartphone (interdit bien évidemment) et le soir, il envoie un petit SMS et puis, un drone vient livrer dans la soirée sa commande devant sa fenêtre.
Les possibilités sont incroyables, shit, héroïne, cocaïne, nourriture, alcool, chicha, piscine gonflable, serpent et j’en passe. *

Amazon n’a qu’à bien se tenir !!!

Il faut être honnête, le service est de qualité et efficace, et puis comme la pénitentiaire a décidé de ne rien faire, effectivement le business est prospère !!!

Enfin, on a le détenu classique, à l’ancienne mode, lui, il continue de faire passer la marchandise durant les parloirs.

Les détenus classiques ne manquent pas de panache, ils défient les lois de l’anatomie pour introduire des objets en prison.

Ce week-end, le sort s’est acharné sur nos pauvres détenus aux parloirs.

Les saisies ont été nombreuses, 25 grammes de shit sur un détenu, de la nourriture, du tabac, des cachets et puis un parloir a été interrompu en raison d’un rapport sexuel.

Le bilan n’est pas reluisant, puisque 8 permis de visite ont été suspendus durant le week-end, un record !!!

L’UFAP-UNSa Justice tient à dire à la population pénale de ne pas se décourager. Nos dirigeants sont sur le qui-vive, si les saisies devenaient trop importantes, ils trouveront une parade pour que les fouilles soient définitivement interdites.

Et puis comme très prochainement, les détenus n’iront plus au QD …

L’avenir s’annonce radieux pour les dealers et les caïds en prison, les menaces, le racket, les intimidations et la violence vont pouvoir continuer et même se développer dans nos murs !!!

L’UFAP-UNSa Justice félicite les agents des parloirs qui ne se découragent pas malgré un manque d’effectif et une volonté affichée de l’administration pénitentiaire de favoriser un business qui n’en demandait pas tant.

Jean-Louis Picornell pour l’UFAP-UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies