Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Roanne : Encore une évasion

L’UFAP-UNSa Justice aime bien les modes, on a aimé la mode des doudounes Naf Naf dans les années 90 où des salopettes larges, mais on est moins fan de la mode de l’évasion qui ne fait que commencer …

La fête du football bat son plein en Allemagne avec le championnat d’Europe des Nations.
Le centre de détention de Roanne vient de réussir le doublé, deux évasions en deux semaines !

L’administration pénitentiaire essaye avec ses « petits moyens » de participer à la fête, dans la pénitentiaire, on n’a pas « de gros moyens » mais on a des idées.

Rappel des faits, il y a 10 jours, un détenu s’évadait durant une permission spéléologie dans le vercorc .

Anecdote croustillante, le détenu avait déjà deux évasions à son actif mais dans la pénitentiaire, on croit en son prochain, alors, malgré deux évasions, on va lui donner encore une chance …

On connaît le résultat.

Vendredi, lors d’une permission SPA, un détenu en a profité pour prendre la poudre d’escampette.
Moins drôle, le détenu a eu une condamnation pour sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique. Dimanche il était repris par les forces de l’ordre.

L’UFAP-UNSa Justice fait un bilan très succinct, les détenus ont tous un téléphone portable (permettant de harceler leurs victimes ou de continuer leur trafic depuis la prison, alors qu’ils sont interdits), ils ont de la drogue à profusion puisque rien n’est fait pour arrêter les projections, on ne fouille presque plus les détenus, et puis surtout, maintenant, toujours dans un souci de faire plaisir à la population pénale les peines de quartier disciplinaire seront bientôt un lointain souvenir.

L’UFAP-UNSa Justice a aussi un tas d’idées rafraichissantes, pourquoi ne pas proposer à un braqueur de banques, une perm comptabilité dans une banque de France, ou alors pourquoi ne pas proposer à
un pédophile une perm dans une école primaire, afin de faire découvrir la poterie aux enfants les plus jeunes.

La France possède le taux de récidive le plus important d’Europe de l’ouest.
Une fois n’est pas coutume, l’UFAP-UNSa Justice demande à l’administration de revoir sa copie.

Pour l’UFAP-UNSa Justice J. PICORNELL

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies