Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

ROANNE : TROP, C’EST TROP !

28/09/2022, à Roanne

L’énergumène du quartier femme a encore fait parler d’elle.

A 10h15, la détenue a mis le feu à des papiers afin d’attirer l’attention des surveillantes.

A l’ouverture de sa porte, la détenue a bousculé les surveillantes et a bloqué la porte de sa cellule.

L’intervention a eu lieu et la détenue a été placée au quartier disciplinaire.

Pour l’UFAP-Unsa Justice la mascarade a assez duré.

Le bilan est d’une surveillante blessée qui va se rendre à l’hôpital.

L’UFAP-Unsa Justice de Roanne a rencontré la Direction à plusieurs reprises afin de tirer la sonnette
d’alarme.

La Direction a joué la montre sur le transfèrement de cette détenue et le constat est sans appel :

C’est un échec !!!

Pour l’UFAP-Unsa Justice, il faut faire partir cette détenue qui n’a pas sa place dans notre
établissement.

Les agents sont épuisés et un nouveau palier a été franchi.

Aujourd’hui, l’UFAP-Unsa Justice attend un geste fort de notre Direction et un soutien sans faille.

L’UFAP-Unsa Justice milite pour la création d’établissements permettant d’accueillir les détenus qui
n’ont plus leurs places dans les détentions ordinaires.

L’UFAP-Unsa Justice encourage les personnels à porter plainte et accompagnera les agents dans
leurs démarches administratives.

L’UFAP-UNSa Justice une présence quotidienne !


Jean-Louis PICORNELL pour l’UFAP-Unsa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV Calvi 3D

Emmanuel CHAMBAUD, secrétaire général de l’UFAP UNSa justice était sur le plateau de CALVI 3D à BFM TV suite à l’attaque mortelle du fourgon pénitentiaire

Régionale

UFAP PACA-Corse: LES MOTS DE LA HONTE !

La Trahison inadmissible du Secrétaire général de FO Justice Nous avons rendu hommage à nos camarades tragiquement blessés et assassinés lors d’une extraction judiciaire. Des

Comment désavouer son personnel !

Rien ne va plus au centre pénitentiaire de Château Thierry ! La récréation est terminée, il est temps de rappeler à notre hiérarchie que les

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies