Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

SAINT VALENTIN BENEFIQUE POUR NOS CHERUBINS

Alors que la journée du 14 février était censée être placée sous le signe de l’amour, nos chers pensionnaires en sont bien éloignés. En effet cette St Valentin était plutôt portée sur des mots moins doux et des cadeaux empoisonnés.

Dès 9h, une bagarre éclatait entre deux détenus dans le gymnase, puis vers 11h c’était au tour du pôle socio d’accueillir son combat, ce dernier était évité de justesse grâce à la vigilance du personnel.

Mais nos tenaces détenus finiront par fendre l’armure, avec l’agression de notre collègue Djalil à 14h. Non content d’insulter et d’harceler notre collègue depuis de nombreux mois, un détenu passera à l’acte en lui assénant des coups de poing au visage.

Malheureusement le placement au quartier disciplinaire sera de courte durée pour nos chérubins. Ces derniers seront déclarés inaptes sans consultation, un sourire suffisant aux infirmières, Cupidon n’a qu’à bien se tenir.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur s’interroge sur ses visios consultations par télépathie réalisées par le médecin de l’EPM !!!

Il est grand temps que ce partenaire soit remis en cause, ses défaillances permanentes mettent en difficulté le fonctionnement de l’établissement.

Le personnel est au bout du rouleau, il faut reprendre le terrain tous corps confondus.

Il en va de la sécurité de tous

Messieurs les grands décideurs, les mouvements de novembre vous semblent bien loin mais la réalité est toujours la même.

L’Ufap UNSa Justice de Lavaur demande l’exclusion sans délai des détenus perturbateurs et se tient prêt à bloquer l’établissement si nos demandes restaient vaines.

L’UFAP UNSa Justice de Lavaur souhaite un prompt rétablissement à notre collègue Djalil et le soutiendra dans toutes ces démarches.


Le Bureau local Ufap Unsa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies