Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

S’ÉVADER DE LA SAS : Un jeu d’enfant !

Le Pontet, le 15 janvier 2024.

C’est avec une facilité déconcertante qu’un détenu de la SAS (Structure d’Accompagnement vers la Sortie) s’est évadé lundi matin vers 8H15, mettant encore une fois en évidence les nombreuses failles de cette structure fraîchement sortie de terre !

Le protagoniste en question a profité de sa promenade matinale pour filer à l’anglaise en escaladant le mur d’enceinte, se protégeant des clôtures électriques à l’aide d’une simple serviette.
Très vite, le fuyard s’est retrouvé sur la voie publique !

L’intervention rapide des agents n’a pas permis de stopper cette évasion. Les problèmes d’insécurité et les fragilités structurelles sont tellement multiples qu’il est difficile de lutter et de se protéger !

SE FAIRE LA BELLE Á LA SAS ? UNE ACTIVITÉ SPORTIVE A LA PORTÉE DE TOUS ! LE GR SAS EST TRACÉ !

Interpellé très rapidement par les forces de l’ordre, cette erreur de casting a été placée en garde à vue.

Il faut rappeler que ce détenu a été récemment confiné à la suite de la CDD (commission de discipline) pour son comportement menaçant répétitif envers le personnel. Certains agents avaient pourtant prévenu de son profil dangereux, il y’a de cela plusieurs semaines.

ENTRE PROJECTIONS, TENTATIVE D’INTRUSION, ÉVASION, LES AGENTS DE LA SAS EN ONT RAS LA CASQUETTE ! LA DOCTRINE DE LA SAS EST AUX OUBLIETTES !

Le Bureau Local UFAP-UNSJustice S’INTERROGE sur le choix et l’affectation de certains profils de détenus qui ne permettent pas aujourd’hui à la SAS de pouvoir fonctionner normalement. Le principe d’autonomie n’est plus du toutapplicable, tout comme la mise en place des activités. Il faut revoir les critères !

Le Bureau Local UFAP-UNSJustice REDOUTE que la SAS devienne une succursale des maisons d’arrêt, surtout si cette structure s’éloigne des objectifs de départ dans le seul but de désengorger le grand quartier et de remplirquoiqu’il en coûte les 120 places prévisionnelles.

Le Bureau Local UFAP-UNSJustice SOUTIENT les différents personnels, terriblement déçus, qui ne peuvent exercer leurs missions dans les conditions de travail prévues à l’ouverture de la structure.

Le Bureau Local UFAP-UNSJustice FÉLICITE l’ensemble des personnels présents sur l’intervention pour leur sang-froid et leur professionnalisme sans faille et DEMANDE DES RÉCOMPENSES POUR LEUR BRAVOURE ET LEUR DÉVOUEMENT .

L’UFAP-UNSJustice RAPPELLE qu’une SAS reste un établissement pénitentiaire et EXIGE la mise en place de grillages au-dessus des murs d’enceinte comme cela avait déjà été envisagé.

L’UFAP UNSa Justice, une Présence Quotidienne…
Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice.

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies