Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

SIMPLE GESTICULATION POUR NOYER LE POISSON ???

Le jeudi 25 août 2022, sur la SAS, pendant le service de nuit les ERIS, la CYNO et du personnel volontaire du CP SEYSSES ont réalisé des fouilles sectorielles dans huit cellules ciblées… Suite, très certainement, au dernier événement qui a valu l’intrusion de personnes extérieures sur ce secteur…

Pour l’UFAP UNSa Justice il n’est jamais trop tard pour l’administration pénitentiaire d’essayer de marquer son territoire auprès de nos pensionnaires et en parallèle se redorer le blason auprès des agents… C’est pourquoi l’UFAP UNSa Justice approuve, saluant sans détour, cette intervention et espère dorénavant que cela ne soit pas juste pour amuser la galerie…

Lors de ces fouilles ont été dénichés pas moins de neuf téléphones portable, des chargeurs, cartes SIM, Chromecast, kit main libre et matière illicite (résine et herbe) pour un poids d’un peu plus de 75 grammes… L’UFAP UNSa Justice tient à féliciter l’ensemble des personnels qui ont participé à cette mission et permis ainsi d’effectuer toutes ses découvertes ainsi que ceux qui ont pris cette décision !!!

Mais, l’UFAP UNSa Justice ne voit pas seulement le verre à moitié plein, elle ne perd pas de vue le verre à moitié vide…

En effet, quels vont être les enseignements pris par notre administration suite à ces multiples découvertes d’objets et de matières interdites ? Ayant les ressources en personnel, pourquoi les PPSMJ responsables de ces délits n’ont pas été déplacés de cette unité le jour même, pour avoir bravé le code de procédure pénal, en attendant des poursuites disciplinaires ?

Cela aurait donné un signal fort aux PPSMJ qui souhaitent suivre le même chemin, permettant ainsi d’endiguer, pendant un temps, ce trafic permanent !!!

Au-delà de ce coup d’éclat, n’est-il pas envisageable, comme c’était le cas auparavant, de remettre en œuvre une politique de tolérance zéro sur la SAS tout comme au Quartier Semi-Liberté d’ailleurs ?

L’UFAP UNSa Justice rappelle que c’est à force d’accepter une politique comptable du remplissage avec du grand n’importe quoi, histoire de se mettre en conformité avec des tableaux de statistiques, que nous nous retrouvons dans de pareilles situations…

Si nos énarques souhaitent obtenir des résultats conformes à l’état d’esprit pour lequel ces unités spécialisées ont été conçues, le profilage des PPSMJ est un impératif… L’administration pénitentiaire ne doit pas changer les règles du jeu en court de route sous prétexte de surpopulation pénale et ainsi mettre en péril ces structures… Si tant est qu’au final, ces unités spécialisées n’auraient servi, qu’un court instant, à se mettre sous la lumière des projecteurs sans réelle politique d’accompagnement à la réinsertion !!!

Pour l’UFAP UNSa Justice, l’administration pénitentiaire possède tous les outils nécessaires pour prendre un cap intelligent, la balle est dans son camp…

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice SEYSSES

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies