Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Saint-Quentin Fallavier : S’ADAPTER OU IMPLOSER !

Le 15 juin 2023

Entre demandes de renforts et l’arrivée des premières chaleurs, le peu de personnel encore disponible transpire à grosses gouttes.

L’UFAP UNSa Justice n’a de cesse d’alerter sur la situation catastrophique au CP SQF, de moins en moins d’agents, une surpopulation carcérale record et des mouvements toujours plus nombreux devenus impossibles à contrôler et canaliser.

La journée du 14 Juin 2023 en est la parfaite illustration : Alarmes incessantes en même temps que nos pensionnaires se voyaient inviter à un concert de musique !

Il n’est pas inadmissible que dans le contexte de crise actuelle, la sécurité des agents soit sacrifiée pour satisfaire une population pénale qui est en train de prendre le pouvoir.

Le bleu vire au rouge, il y a urgence à prendre des décisions, les agents exposés comme jamais souffrent mais au niveau directorial, aucune mesure de précaution n’est prise, pour elle, tout va bien !

L’été qui vient à peine de commencer est de loin le pire que nous n’ayons jamais envisagé.

IL FAUT REAGIR !

L’UFAP UNSa Justice sollicite en urgence une réduction drastique des mouvements jusqu’à ce que l’effectif en personnel soit revenu à un niveau acceptable.

L’UFAP UNSa Justice exige la mise en place de travail en binôme et ilotage, c’est vital pour la sécurité des agents, il n’y a pas d’autre choix possible.

L’UFAP UNSa Justice réclame des décisions fortes et dissuasives sur le plan disciplinaire avec
des mesures de transferts systématiques pour les détenus agressifs et perturbateurs !

Le personnel doit pouvoir travailler en sécurité sans quoi il n’en restera bientôt plus assez pour assurer ne serait-ce que l’essentiel !

Pour l’UFAP UNSa Justice
Vincent GUILLEMAIN
Alain CHEVALLIER

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies