Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Tract le bateau coule – BONNEVILLE.

Le 19 Septembre 2023

Notre établissement connaît des moments difficiles :
La surpopulation pénale atteint son paroxysme, le Quartier Hommes dépasse désormais régulièrement les 180% d’occupation, plus de 50 matelas au sol en moyenne, 309 détenus pour 187 places théoriques. La coupe est pleine !!!

La tension est grande en cellule et sur les cours de promenades, A quand une agression grave d’un personnel ?

Le quartier arrivant déborde, impossibilité d’affecter les arrivants en détention classique par manque de place.

Pour notre direction l’important n’est pas là ! Privilégions les statistiques !!!! Combien de contre appels, combien d’audiences canicules, combien d’articles L225 ? Il faut montrer auprès de la hiérarchie que nous sommes de bons élèves.

Ouvrir un module Respecto dans ces conditions est inconcevable ! D’ailleurs, l’ouverture se fait sans convocation d’un CSA au préalable : Une parodie de dialogue de social

Que dire de la gestion de la panne des électro serrures ? 3 semaines pour retrouver un fonctionnement sécuritaire. Des mouvements maintenus, ouverture PEP par le PCI, PCC en panne.

Il a fallu une contestation de votre personnel pour que vous preniez conscience des choses !

Que dire de l’audit DAP qui doit intervenir le 27 septembre sur la qualité de vie au travail ?
Des convocations de personnels choisis par notre CE afin de masquer la réalité et enjoliver la situation…..

L’UFAP UNSa Justice exige que des transferts aient lieu rapidement, il n’est pas tolérable que la MA Bonneville soit autant laissée à l’abandon. La distance avec les instances Lyonnaises n’excuse pas tout

L’UFAP UNSa Justice demande à ce que des renforts en personnels soient octroyés à notre structure, le fonctionnement dégradé ne devant pas durer outre mesure.

L’UFAP UNSa Justice indique que les agents sont épuisés et qu’il est temps que des réponses efficaces soient apportées, car les choses trainent depuis plusieurs mois.

L’UFAP UNSa Justice demande à être entendue par le représentant DAP présent le 27 septembre afin d’avoir un avis global et objectif des conditions de travail et de management.
La fronde est proche, votre personnel est à bout !!!!

Pour l’UFAP UNSa Justice S.LAHIOUEL A.GOMEZ

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies