Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

UFAP Grand-Est – PA : on prend les mêmes et on recommence

Alors que Monsieur le Ministre, Garde des Sceaux annonce la réforme statutaire soi-disant « historique » des personnels du Corps d’Encadrement et d’Application en catégorie B, à grand coups de com’ et de projecteurs … Il oublie une fois de plus, ET UNE FOIS DE TROP,
celles et ceux qui œuvrent avec abnégation et sans faillir : Les Personnels Administratifs.

Une fois n’est pas coutume dirons-nous, car ce n’est pas la première fois que
notre ministre nous berce de belles promesses… avant de les jeter aux oubliettes !!!

Pour l’UFAP UNSa Justice Grand-Est, il est nécessaire de vous rappeler à vos belles paroles et de vous demander de prendre enfin en considération la souffrance de vos personnels dont les PA !!! Cette souffrance causée en grande partie par le manque de respect infligé par notre administration.

N’avez-vous pas été sensibilisé aux risques psychosociaux ??? Ces fameux RPS…, ceux-là mêmes qui impactent la santé physique et mentale et que vos agents subissent au quotidien ! Le tout sans aucune reconnaissance où gratitude de votre part !

Un petit rappel s’impose : Les Personnels Administratifs doivent faire face à une charge de travail colossale, souvent excessive, intense, avec des délais de traitement toujours plus serrés, mais également des relations de travail difficiles… Tout cela sans obtenir de contrepartie équitable !
Qu’il s’agisse de reconnaissance de leur travail qui permettrait aux PA de se sentir appréciés et valorisés… Ou d’une revalorisation significative de leurs traitements qui permettraient à vos Personnels de se sentir récompensés pour leur professionnalisme, leur technicité, leur polyvalence et qui exécutent des charges de travail en constante augmentation.

Il ne vous est pas possible d’ignorer les PA plus longtemps ! Souvenez-vous !
Nous sommes tout aussi indispensables que tous les autres corps de notre administration.

Nous autres, Personnels Administratifs ne pouvons accepter ce mépris plus longtemps !
Nous devons nous battre pour faire changer les choses et obtenir enfin ce que l’on mérite, ce qui nous est du !!!         Du RESPECT !  De la RECONNAISSANCE !  De la CONSIDERATION !

Le manque de respect occasionne des différends, alimente le sentiment d’injustice et peut mener à une rupture avec le temps ! La reconnaissance silencieuse ne sert à personne !

L’UFAP UNSa Justice exige des mesures concrètes et immédiates telles que :
La fin de la division par 2 de la prime IFSE, l’augmentation de l’ISS,
une nouvelle revalorisation de nos grilles indiciaires à la hausse… et surtout à la hauteur de notre indéfectible engagement !

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies