Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

UN BUTIN INQUIETANT…

L’UFAP UNSa Justice constate une nouvelle fois avec inquiétude que les livraisons par drone prolifèrent sur la maison d’arrêt de Sequedin avec, cette fois ci, un butin impressionnant retrouvé par les agents lors de la nuit du 3 au 4 novembre.

Vers minuit, le collègue du mirador 3 aperçoit un drone entre les bâtiments hommes et en informe le gradé qui prévient la police et décide d’aller dans les abords entre le bâtiment A et B accompagné de 3 collègues.

En arrivant sur place, ils ont pu voir que le colis remontait à l’aide d’un grappin vers une cellule identifiée du bâtiment B et ont également pu constater qu’en moins de 5 minutes 2 nouvelles « livraisons » par drone ont eu lieu ! Mais cette fois ci les agents les ont récupérés à temps.

Le 1er surveillant alerta la direction de permanence de la situation et demanda l’autorisation de fouiller la cellule. En arrivant sur place, les agents procèdent à la fouille des détenus et de la cellule et trouvent un butin impressionnant :

Plus de 700 g de stups, chargeurs, téléphones, cartes SIM, cigarette électronique….

Il n’y a pas trop de doute sur le rôle central des occupants de cette cellule concernant un trafic mis en place sur le bâtiment B…. Le transfert d’un des deux protagonistes, soit dit en passant déjà bien connu chez nous pour des grosses saisies de produits divers et variés lors de fouilles de cellule, doit se faire rapidement afin de mettre un terme à ce trafic qui continue malgré ces saisies….. Ce week-end encore, pas moins de 75g de stups et 5 téléphones ont été trouvés dans les abords entre les 2 bâtiments et 175 g de stups dans la cour de la promenade B !!!

L’UFAP UNSa Justice félicite le gradé et l’ensemble des agents de nuit qui ont permis cette saisie record et souhaite que les agents soient félicités pour leur professionnalisme qui n’est que trop peu mis en avant sur notre établissement.

L’UFAP UNSa Justice exige que les travaux obtenus suite aux revendications de notre organisation soit lancés le plus rapidement possible (grillages anti-grappin, dispositifs anti-drone, brouilleurs) car il devient plus qu’urgent d’endiguer le fléau des drones qui monte en puissance de jour en jour….

L’UFAP UNSa Justice exige encore et toujours l’organisation de fouilles d’ampleur sur notre établissement afin de nettoyer notre détention.

Pour le bureau local UFAP UNSa Justice
Benoit NORMAND Sébastien RAUX

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Emmanuel CHAMBAUD sur Sud Radio

Emmanuel Chambaud secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était en direct sur Sud radio concernant la tentative de meurtre et de prise d’otage d’un de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies