Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Une petite mise au points’impose …

Sans vouloir stigmatiser certains personnels ou mettre tout le monde dans le même sac, le bureau
local UFAP UNSa Justice de Laon attire l’attention de notre Directeur, fraichement arrivé, sur
l’agissement non approprié de quelques personnels de l’unité sanitaire.

Sans chercher à créer un conflit qui serait contre-productif avec ce service dans lequel la plupart du
personnel exerce de manière très professionnelle, il nous parait utile de rappeler quelques règles à
respecter afin de concilier de façon pragmatique nos différentes missions.

Car les agents du CP Laon qui subissent quotidiennement la haine et la violence de certains détenus
hostiles à toutes formes d’autorité n’ont que très peu apprécié la bienveillance observée par un
personnel de l’US. En effet, la sortie récente avec l’insistance d’une infirmière psy d’un détenu placé
au quartier disciplinaire POUR AGRESSION SUR PERSONNELS, ne peut que faire dresser les cheveux
d’un chauve.

Vous n’avez pas Madame les diplômes requis et encore moins les qualifications pour juger l’aptitude
d’un détenu avec le régime du quartier disciplinaire. Votre tolérance permanente à l’égard des
détenus « agresseurs » est très contestée par les agents. L’UFAP UNSa Justice ne peut donc que vous
conseiller de rester à votre place et tout se passera bien.

Quant au docteur « M », il est également utile de remettre l’église au milieu du village…

Sachez monsieur que les personnels pénitentiaires ne sont pas de simples larbins placés sous votre
autorité, à qui vous pouvez imposer tout et n’importe quoi. Eux aussi ont des charges de travail
importantes et de fortes contraintes qui ne leur permettent pas toujours d’appliquer vos
prescriptions médicales telles que des douches à des heures précises ou selon le bon vouloir du
détenu. Il serait judicieux d’en tenir compte. Il en est de même pour les extractions médicales,
urgentes ou pas qui sont programmées à toutes heures de la journée sans tenir compte des
possibilités de faire. Même si vous considérez peut-être que ce n’est pas votre problème, vous n’êtes
pas sans connaitre les difficultés du CP LAON en termes d’effectifs. Un minimum de concertation dans
la programmation des RDV hospitaliers serait donc appréciable.

Pour exercer efficacement en milieu carcéral, il faut savoir faire preuve de rigueur et ne pas céder aux
exigences de la population pénale. Et si savoir dire « NON » à votre patientèle certes particulière,
vous parait du domaine de l’impossible, nous avons eu vent que certaines maisons de retraite du
département étaient à la recherche d’un médecin… Nous vous invitons donc vivement à postuler
pour ce nouvel emploi qui peut-être correspondra mieux à votre personnalité.

Le bureau UFAP UNSa Justice

L’UFAP UNSa Justice, 35 ans d’engagement quotidien au service du terrain…

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies