Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

UR Grand-Est : Courrier au DISP Strasbourg – Parc automobile des établissements pénitentiaires – Véhicules banalisés.

Écrouves, le 03 février 2023.

                                                                                                      Monsieur Jean-Claude Roussy

Secrétaire Général de l’Union Régionale

UFAP UNSa Justice Grand-Est

                                                                                                                                            À

Monsieur Renaud Seveyras

Directeur Interrégional des Services Pénitentiaires

Strasbourg Grand-Est

Objet : Parc automobile des établissements pénitentiaires  – Véhicules banalisés.

Monsieur le Directeur Interrégional,

L’UFAP UNSa Justice Grand-Est attire votre attention sur la situation des véhicules en établissements pénitentiaires dont ceux dédiés aux ESP.

Notamment, dans un contexte où les missions des personnels pénitentiaires sont amenées à se développer sur la voie publique et en environnement urbain.

Le déploiement des ESP et en particulier la mise en œuvre des ELSP, en concordance avec le renouvellement régulier du parc automobile dédié à ces missions, doivent permettre des évolutions des dotations en matérielles.

L’UFAP UNSa Justice tient à porter une réflexion sur ce sujet et constate que la violence extra-muros s’intensifie et s’amplifie… Que l’Administration, qui doit tout mettre en œuvre pour protéger ses usagers et ses agents, ne s’emploie pas à prendre certaines mesures qui permettraient pourtant aux équipages de se déplacer avec plus de sécurité.

L’usage de véhicules banalisés serait une mesure simple et peu couteuse (le cout de la sérigraphie en moins !) qui permettrait indéniablement d’améliorer la sécurité des équipages embarqués.

En effet, cette évolution matérielle permettrait aux agents de progresser avec une plus grande discrétion, tout en préservant la confidentialité de la mission et l’anonymat des occupants des véhicules ainsi équipés.

Ces véhicules banalisés seraient, bien entendu, pourvus de tous les équipements sécuritaires, opérationnels et réglementaires en vigueur.

Cette recommandation de l’UFAP UNSa Justice rejoint certains constats qui ont déjà été faits sur d’autres régions, y compris par certains hauts responsables de l’administration… Ces constats faisaient suite à des évènements graves et violents, comme ceux auxquels ont eu affaire nos collègues de Tarascon, lâchement agressés lors d’une de leurs missions en 2019, dont les conséquences auraient pu être dramatiques !

Personne ne peut se considérer à l’abris de ce genre d’attaques ! Et encore moins lorsque les agents deviennent des cibles, trop facilement identifiées, dans des véhicules sérigraphiés « Administration Pénitentiaire ».
Des véhicules, pourtant badgés du sceau du ministère de la Justice, que certains n’hésitent plus à prendre en chasse, poursuivre, caillasser ou pire encore à prendre pour cible à l’arme à feu… et donc, au-delà de tenter d’intimider, c’est bien de mettre en danger de mort nos collègues dont il est question !

C’est pourquoi, l’UFAP UNSa Justice vous demande de réorienter cette position et de redéfinir les dotations des véhicules sérigraphiés en véhicules banalisés, au regard des missions exercées. Un groupe de travail régional, avec les différentes organisations syndicales, sur le sujet des missions et des moyens des ESP, pourrait tout à fait initier cette redirection.

Convaincu de l’intérêt que vous portez à vos personnels, de leur sécurité et des conditions d’exercice dans lesquelles ils œuvrent, et dans l’attente de vous lire, recevez Monsieur le Directeur Interrégional, mes sincères salutations.

Le Secrétaire Général,

Jean-Claude Roussy

Partager :

À voir aussi
Nationale

Résultats SA juin 2024

Veuillez trouver dans l espace adherent les résultats des Secrétaires Administratifs – Relevé de décisions juin 2024 :

Régionale

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies