Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

UR Grand-Est : PA … Pressés comme des Agrumes !

Le tout récent plan de requalification de C en B tel que proposé par l’administration et pour lequel nous venons de découvrir la dernière cartographie ne nous convient évidemment pas ! En effet, comment pourrions-nous nous satisfaire des incohérences et des disparités bien visibles qui généreront à coup sûr sentiment d’injustice pour celles et ceux qui n’auront pas le bénéfice de cette requalification !

Toutes les incohérences dont ces Personnels sont les victimes ne peuvent que générer et amplifier des Risques Psycho-Sociaux déjà bien présents !

Absence d’organigramme !

Ecrêtage des heures et heures volées par l’administration / perdues pour les agents !

Très peu de reconnaissance… malgré une technicité poussée des missions dédiées !

I.F.S.E. dont le montant divisé par 2 a été récemment amendé…, mais les montants ne seront jamais multipliés par 2 non plus ! Que les PA ne s’attendent pas à un tour de magie ni à la générosité d’une administration qui n’a d’autre ambition que celle de répondre à la commande politique !

C.I.A. aléatoire dont les règles d’attribution permettent à certains agents méritant d’en être exclus !

Progression de carrière minimaliste, en début et durant de nombreuses années, avec des passages d’échelon sans aucune prise de points d’indice !!!

Contractualisation à outrance…

Fuite et perte des compétences avec des agents opérationnels qui quittent le navire Pénitentiaire !

Abandon de la hiérarchie…

Alors ce n’est pas avec la mise en œuvre de ce plan de requalification sans ambition que l’attractivité de nos métiers sera améliorée ! Il nous faut fidéliser les Personnels dans notre administration et créer et abonder autant que possible les organigrammes de chaque structure !

Les prochaines dispositions de la loi du 22 décembre 2021 (libération sous contrainte…)  mise en application au 1 janvier 2023 ne viendront pas simplifier les choses pour les Personnels des Greffes par exemple… Bien au contraire !

Alors oui, les exemples comme celui-ci sont nombreux, bien trop nombreux !

L’UFAP UNSa Justice Grand-Est ne peut pas se satisfaire et dénonce ce plan de requalification, car celui-ci va laisser un goût particulièrement amer pour de trop nombreux agents !

Pour remédier aux problèmes que connaissent les Personnels Administratifs,
il faut des « moyens Humains » et une véritable revalorisation de leurs salaires !

L’UFAP UNSa Justice, un syndicalisme de proximité au service du terrain !

Les Secrétaires Généraux

 Julie ARIBI – Référente PA

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies