Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Valence : Tout était prémédité !

Attaque en règle, rien ni personne ne pourra trouver de circonstances atténuantes ni contester qu’il
voulait faire tomber du bleu !!


Samedi soir lors de la distribution du repas du soir le copain a subi une attaque préméditée par ce
sauvage qui fait parler de lui depuis son arrivée sur les coursives Valentinoises. Le détenu avait tout
préparé en se servant d’une casserole comme arme par destination. Notre camarade est blessé au visage
et à l’oreille. Le sang-froid est le professionnalisme des agents sur place ont évité le pire en intervenant
très rapidement.


LA VIOLENCE N’A PAS DE LIMITES !!


Le bureau UFAP UNSa Justice du CP de Valence exige une réponse ferme en commission de discipline et
un transfert après son séjour au quartier disciplinaire sur un établissement du ressort comportant une
unité pour détenu violent.


Fidèle à ses principes l’ UFAP UNSa Justice du CP de Valence accompagne notre collègue dans ses
démarches, et nous seront avec lui dans toutes les étapes.
L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence souligne l’efficacité et le professionnalisme des collègues qui sont
intervenus immédiatement.


L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence craint que cette montée de la violence ne s’arrête pas là, prenant
en compte qu’une fois de plus un couteau en céramique a été retrouvé lors d’une fouille ce week-end.


L’UFAP UNSa Justice du CP de Valence réitère sa demande pour la réalisation d’une fouille complète de
notre détention et non deux trois cellules avec la presse afin de donner une idée tronquée de notre
quotidien.

La triste actualité démontre que les passages à l’acte violent se réalisent avec une telle détermination
que cela nous laisse tous abasourdis et nos coursives en sont hélas le reflet.


A Valence le 27/11/2023
Pour l’UFAP UNSa Justice
du CP de Valence
Le secrétaire local
Fabrice SALAMONE

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies