Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Villefranche : agression

07.03.2024

Mardi nos collègues ont passé un très mauvais moment. En effet lors de la réintégration suite à sa fouille, le détenu X n’hésitera pas à agresser les agents allant jusqu’à étrangler une surveillante qui apportait assistance à son collègue. L’agression a été très violente. Encore une fois le professionnalisme des agents a permis de stopper cet « énergumène ».

RESULTATS : 4 jours d’ITT pour l’un et 2 jours d’ITT pour l’autre !!

Une fois placé au quartier disciplinaire, l’ouverture pour la visite du médecin, l’ouverture pour la remise du nécessaire de couchage, l’ouverture pour le repas, chaque ouverture de porte se traduit par une pluie de crachat sur les agents équipés souillant le bouclier de l’équipe d’intervention de toute la haine de ce «fou furieux ».

Notre établissement se retrouve encore avec un déséquilibré en plus qu’on aura à gérer en tenue d’intervention. L’ UFAP Unsa Justice rappelle à notre administration que nous avons pas la structure ni les ressources pour gérer de tels cas !

L’UFAP Unsa Justice déplore la recrudescence de ces actes de violence depuis le début de l’année par des détenus au profil dangereux et psychologiquement ingérables.

L’UFAP Unsa Justice félicite les agents qui font preuve de sang-froid malgré ces énergumènes qui se croient tout permis !

Outre les blessures, l’impact psychologique sur les collègues victimes est loin d’être anodin !

L’UFAP Unsa Justice se portera près des agents dans toutes leurs démarches.

L’UFAP Unsa Justice demande son transfert et des sanctions pénales et administratives à la hauteur de ses actes ignobles.

Pour L’UFAP Unsa Justice P.MICHAELI et C.LAGES

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies