Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

VIOLENTE AGRESSION au QAE

« Je vais vous arracher les yeux, je vais vous tuer… » Deux Surveillants du Centre Pénitentiaire Aix Luynes sérieusement blessés par un détenu, pourtant déjà signalé comme « particulièrement violent… »

AU MOMENT DE PASSER A L’ACTE, IL CRIE, «JE VAIS VOUS ARRACHER LES YEUX, JE VAIS VOUS TUER »

Ce samedi 12 novembre 2022, un « fou-furieux » bien connu de l’Administration notamment pour avoir séjourné en UDV (Unité pour Détenu Violent), a agressé violent deux Personnels du QAE (Quartier Arrivants et d’Évaluation).

Lors du repas méridien le détenu a décidé de s’en prendre physiquement aux Surveillants !
S’approchant d’un pas menaçant, il a été repoussé plusieurs fois avant de déballer toute sa violence.

En effet, ne laissant pas le temps aux Agents d’appeler du renfort, le détenu est passé à l’action avec une violence inouïe ! Recevant des coups aux visages, les 2 Surveillants ont tenté de maîtriser « le forcené » avec beaucoup de difficulté.

Par chance, l’Officier de permanence et la Cheffe de Poste sont arrivées à temps, puis ont menotté « l’énergumène » non sans mal, avant de le conduire au Quartier Disciplinaire (Q.D.)

Bilan : 2 Surveillants blessés, 6 jours d’ITT pour l’un, 10 jours l’autre… À ce jour le diagnostic est encore provisoire !

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice, apporte tout son soutien aux Collègues blessés et se tiendra à disposition pour les accompagner dans leurs démarches administratives et pénales !

Signalé comme « particulièrement violent », les antécédents de ce détenu n’ont pas été pris au sérieux !

Comment se fait-il que seuls 2 agents soient affectés au QAE ?

RAS-LE BOL, ON SE FOUT DE NOTRE GUEULE!

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice d’Aix-Luynes EXIGE :

  • Un témoignage de soutien et de félicitations pour les Collègues
  • Un effectif constant et suffisant sur les secteurs sensibles ainsi que sur le reste de la détention
  • Le transfèrement du « forcené » dans une unité spécialisée, loin… Très loin ! Ainsi que des poursuites judiciaires !

« Si rien n’est fait pour lutter contre la violence subit par les Personnels et la gestion économe du planificateur, le bureau local saisira la Cour de Justice de la République ! À bon entendeur… »

Le 13 novembre 2022, 

Le Bureau Local Aix-Luynes, UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies