mardi 16 juillet , 2019

AGRESSION SEXUELLE

Hier 14 juillet, jour de fête nationale, un zigoto s’est cru à la fête ou dans une chanson de Patrick Sébastien.

Il a au retour de promenade touché les parties intimes d’une surveillante.

L’incident a été rapidement stoppé mais malheureusement le mal avait été fait, laissant notre collègue très choquée.

Le bureau local Ufap apporte son soutien à notre collègue affectée et meurtrie et lui souhaite un prompt rétablissement.

Le bureau local Ufap félicite le personnel qui est rapidement intervenu afin de stopper les agissements de cet hurluberlu et rappelle l’importance du travail en binomage. L’agresseur a été placé par la suite au quartier disciplinaire.

Le bureau local Ufap demande des sanctions exemplaires et des suites judiciaires à la hauteur des horreurs provoquées.

Le bureau local UFAP UNSa Justice Chateaudun

le Secrétaire local Jean-Gilles PLET

Related posts