Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Agressions en cascade sur la Région AURA

Le 12 Octobre 2022

L’UR UFAP UNSa Justice de Lyon constate que depuis de trop nombreux mois, un déferlement d’agressions physiques s’abat sur les établissements de la région.

C’est presque quotidiennement que les personnels sont victimes d’agressions sans que cela ne semble susciter les prémices d’une réflexion de notre hiérarchie, visant à engager un travail de prévention des violences en détention. Cela vaut d’ailleurs également pour celles exercées entre les détenus eux mêmes.

Du fait de la fatalité sûrement, et du fait qu’il sera certainement considéré que la violence est intrinsèque à la pénitentiaire, sous toutes ses formes d’ailleurs, RIEN, aucun plan de prévention, aucune disposition visant à briser certains mécanismes engendrant celle ci n’est mise en œuvre.

Le plan de lutte contre les projections n’est pas à proprement parler un succès et ces dernières engendrent trafics, caïdat et autres règlements de comptes entre détenus dont les personnels doivent régulièrement être les arbitres et les spectateurs souvent impuissants.

Quant à la rupture de l’isolement des personnels en tenue en détention, on ne peut pas dire non plus que nos hiérarchies locales et régionales soient à la pointe de la recherche dans ce domaine. Il suffit de constater l’immobilisme, pour ne pas dire la résistance de tout ce qui pourrait pourtant permettre d’éviter que les agents se retrouvent seuls à ouvrir des portes de cellules où il y a de plus en plus de détenus, en lien notamment avec une augmentation sans précédent de la surpopulation pénale.

L’UR UFAP UNSa Justice de Lyon apporte son soutien le plus total aux personnels de nos établissements et se dressera toujours face à ce type de comportements afin de ne jamais permettre la banalisation de tels faits.

L’UR UFAP UNSa Justice de Lyon exige de nos hiérarchies qu’elles prennent à bras le corps le problème :
Il faut lutter contre la surpopulation pénale, il est également indispensable de mettre en place l’îlotage dont on a bien compris que le frein principal à sa mise en oeuvre, est que l’idée n’est pas née de la tête des décideurs qui ont leur propre vision de ce qu’est une détention avec le succès qu’on connaît.

L’UR UFAP UNSa Justice de Lyon demande également à ce que des dispositifs de lutte contre les projections efficaces soient mis en place, afin de limiter au maximum l’intrusion en nos murs de téléphones et de drogues.

Parce que si certains estiment que la fumette détend nos usagers pas tellement contraints du
service public, il apparaît que la gestion du trafic, pour sa part, soit particulièrement génératrice d’extractions médicales…


Pour l’ UR UFAP UNSa Justice de Lyon
Les Secrétaires Généraux
D.VERRIERE, S.ROYERE
F.ROUSSET, S.PERROT

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies