Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Aurillac, ravages au palais de Justice

Date le 26 août 2023

Ce jour le 26 août 2023, vers 13h00, alors que le festival international des arts de rue battait son plein, plusieurs centaines de personnes se sont ruées dans l’enceinte du tribunal d’instance d’AURILLAC mitoyen de la Maison d’arrêt.

Ces manifestants, en aucun cas pacifistes, après avoir arraché et brûlé les drapeaux Français au son de « tout le monde déteste la police » ont pénétré dans le tribunal en forçant la porte principale afin d’y commettre des dégradations.

Ces derniers, par chance ou ignorant notre présence, n’ont pas eu l’idée de s’en prendre directement à
l’Administration Pénitentiaire, même si, ce qui semble être un fumigène, a été lancé sous le véhicule de direction.

Plus surprenant encore, aucun membre des forces de l’ordre et seulement deux agents de sécurité privée ont été aperçus devant la porte de la maison d’Arrêt.

L’UFAP UNSA Justice MA AURILLAC ne peut que se questionner sur les moyens mise en œuvre afin de
sécuriser notre établissement lors du festival de rue d’AURILLAC.

L’UFAP UNSA Justice MA AURILLAC tient à féliciter et remercier l’ensemble des agents présents et
l’encadrement dans la gestion de cet événement qui, nous l’espérons, restera l’exception à la règle.

Le bureau local
DEFRANCE Benjamin

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies