Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CD ROANNE : CHSCT DU 28/09/2022

28/09/2022, à Roanne


Le mercredi 28 septembre 2022 se réunissait le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de
travail du CD de ROANNE, en présence des OS représentatives.
 Point sur les accidents de travail

Un bilan est présenté sur les accidents du travail entre janvier et septembre 2022. Il s’agit de 19 AT dont 7 agressions et 12 accidents lors d’une intervention.
A cela s’ajoutent 19 demandes de protection statutaire. Il y a en 9 pour violences physiques et 10
pour violences verbales.
L’UFAP-Unsa Justice demande un point de comparaison avec les autres établissements de taille
similaire.
Il est à noter que les AICS représentent moins de 20% des détenus et que les détenus avec un profil
sensible représentent 10% de la population pénale.
Ces chiffres mettent en avant une triste réalité, le CD de Roanne n’est pas un établissement
tranquille.
L’UFAP-Unsa Justice dénonce un profilage de détenu qui n’ont leur place ici.
 Formations
Le pôle formation du CD de Roanne se porte bien.
Un budget de 3500€ a été alloué par la DI pour notre établissement. Il s’agit du budget le plus
important.
Les journées de cohésion ont trouvé leur public.
La promotion sociale a encore très bien fonctionné avec les formations pour les concours.
L’UFAP-Unsa Justice invite les agents à faire des propositions afin de pérenniser les journées de
cohésion.
Les agents ont déjà proposé les activités suivantes : la découverte du Mont Blanc, de l’accrobranche,
des randonnées, 1 journée à la loge des gardes ainsi que de l’équitation.

En 2023, l’accent sera mis sur des formations sur les écrits professionnels.
 Locaux et ELSP
Les ELSP doivent ouvrir en décembre 2022.
La livraison des locaux doit maintenant se faire en septembre 2023 !!!
En absence de locaux, la petite salle de musculation du bâtiment de formation sera réquisitionnée
pour les ELSP.
A cela s’ajoute un réaménagement de la salle polyvalente afin stocker le matériel de musculation.
Une grande mezzanine pourrait y être aménagée afin de stocker du matériel et ainsi libérer de
l’espace.
L’UFAP-Unsa Justice condamne une ouverture des ELSP sans les locaux idoines, une fois n’est pas
coutume, l’AP est en retard, pour ne pas dire plus …
Les mobiliers pour les bureaux des surveillants vont être intégralement renouvelés. La livraison
devrait intervenir début 2023.
 Vidéos et ouverture électrique
On apprend que l’ouverture du bâtiment administratif pourrait être assurée par la PEP le jour et par
le PCI la nuit.
Les travaux sur la vidéo surveillance vont durer 4 mois, afin de faciliter les travaux des techniciens
les ailes de détention seront fermés.
Un travail important a été effectué afin de réduire le nombre d’angle mort.
De plus, des fonction « scripts » ont été ajoutées dans les PIC, afin de permettre une utilisation plus
fluide des caméras.
L’UFAP-Unsa Justice demande une formation spécifique sur les nouvelles possibilités qu’offre la
vidéo surveillance dans les postes protégés.
De la même manière, c’est maintenant 9 vignettes vidéos qui seront disponibles dans les miradors
sur deux écrans nettement plus grands.
 Marché restauration des personnels
A partir du 1er octobre, un nouveau marché débute sur le CD de Roanne.
Pour les agents, il n’y aura pas de révolution et le tarif reste inchangé.
Bonne initiative, un menu végétarien sera disponible tous les jours.
De plus, les agents disposeront d’une carte fidélité, concrètement, un repas sera offert après 40
repas payants.
 Informations diverses
Avec le nouveau marché privé, l’ensemble des surveillants de nuit vont recevoir un duvet et 1
drap housse. Le renouvellement de ce matériel se fera tous les 3 ans.
La société Eiffage va aussi procéder à des aménagements des lits dans les salles de nuit, afin de
permettre aux plus grands de s’allonger.
Il était temps !!!
L’UFAP-Unsa Justice revient sur les repas en extraction, la qualité n’est vraiment pas à la hauteur. La
formule va être revue, pour nous, il y a urgence.
Les ELSP vont être dotées d’un nouveau téléphone avec une nouvelle technologie.
Ce matériel doit permettre d’être joignable dans la chambre sécurisée.
Les nouveaux écrans seront bientôt livrés pour l’ensemble des personnes administratifs, début
2023.
Les vestiaires hommes et femmes vont bénéficier d’un grand nettoyage comme le prévoit le contrat
de prestation.
L’UFAP-Unsa Justice dénonce aussi des relèves de plus en plus tardive à 13h00.
La Direction annonce que les 1ers surveillants pourront ajouter les minutes supplémentaires sur la
feuille d’appel.
Enfin un point RH est effectué, à ce jour, il manque 15 surveillants et le chiffre passera à 20 quand
l’ouverture des ELSP débutera.
L’UFAP-Unsa Justice demande que l’organigramme de l’établissement soit revu à la hausse avec
l’ouverture des ELSP.
L’UFAP-Unsa Justice est particulièrement inquiète des conditions de travail qui vont nettement se
dégrader en cette fin d’année et en 2023.
Il est utopique de faire croire que le SDA pourra mettre deux agents par étage.
L’UFAP-Unsa Justice milite pour le travail en groupe, il est grand temps de le mettre en application à
Roanne !!!


L’UFAP-UNSa Justice une présence quotidienne !


J. Picornell / M. Medjenah / G. Tuloup / V. Thumerelle pour l’UFAP-Unsa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies