Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CDD honteuses

A NANTES, 14/09/2022

Depuis plusieurs mois, le Centre de Détention de Nantes voit ses Commissions de Disciplines donner raison à la population pénale.

Des évènements graves et dangereux se produisent de plus en plus sur le CD. Les personnels, eux, soucieux de leur sécurité et celle de tous font leur travail consciencieusement.

Des Compte-Rendus d’Incidents sont rédigés, des Comptes Rendus Professionnels viennent les étayer, des vidéos (via la vidéo-surveillance) viennent appuyer les écrits, des tests de stupéfiants sont réalisés.

Mais malgré cela, il n’y a que peu voir pas de sanctions à l’égard de ces contrevenants.

Les passages tardifs des détenus en CDD pour des faits graves ne font que donner du grain à moudre aux avocats qui les défendent, ou permettent à certains d’éviter un passage en CDD, puisqu’ils sont transférés avant.

Mesdames les présidentes de CDD, vos prises de décisions ne font que démotiver et décrédibiliser les personnels, donnant un sentiment de toute puissance et d’impunité aux voyous face aux personnels.

Il est grand temps de revoir vos copies, puisque ceux que vous ne punissez pas reviennent inlassablement devant vous, ce qui a pour conséquence une charge de travail supplémentaire pour les personnels ainsi que pour vous-même.

Les personnels du CD sont prêts à échanger avec vous afin d’améliorer la situation et faire en sorte que ces manquements et ces dysfonctionnements prennent fin.

L’UFAP UNSa Justice fera en sorte que ce qui se passe actuellement sur le CD de Nantes soit su en haut lieu afin que l’établissement retrouve une certaine sérénité.

L’UFAP UNSa Justice continuera de dénoncer les choses lorsqu’elles portent préjudice aux personnels.

Pour l’UFAP UNSa justice
MERCERON Emmanuel

Partager :

À voir aussi
Nationale

BUDGET DAP 2023 Rien de plus…

Pantin, le 03/10/2023 Après la présentation du Projet Loi de Finances 2023 pour la mission Justice le 27 septembre dernier à Vendôme, l’UFAP UNSa Justice

Régionale

Agression CP MOULIN

A Moulins le 5 Octobre 2022 Vendredi dernier, deux détenus de la maison d’ arrêt mécontents d’ une décision dechangement de cellule ont décidé de

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies