Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Centre de Détention de NEUVIC : Et…une agression de plus !

Encore un cadeau empoisonné entre la DI et notre direction et nous voilà à présent en charge au quartier disciplinaire de cet individu F…. Peu scrupuleux et à l’affût de toute faille de la part du personnel. En effet, ce matin, au moment du repas et à peine sorti de sa cellule pour ses poubelles, il frappe sans aucune raison notre camarade en plein visage… GRATUIT…

Le bureau local UFAP voit que la situation actuelle du quartier disciplinaire est chronophage, insupportable avec une gestion difficile : Trop de détenus ingérables (crachats, caca, pipi, insultes, cris de bêtes sauvages, des bloquants du QD toujours pas transférés…)

Le bureau local UFAP s’interroge sur les événements de 2018 qui apparemment n’ont pas suffi à notre administration pour qu’elle comprenne qu’il faut une réelle réflexion sur des quartiers de sécurité pour ces personnes détenues hautement dangereuses et surtout loin de la structure de Neuvic. Qui, rappelons, ce n’est pas une voie de garage pour ce genre de détenus. Mais comme notre direction dit

« Amen » à tous ceux qui viennent, difficile de dire NON. La fameuse phrase « la gestion intelligente » eh bien si c’est pour vous tendre la joue. Vous vous trompez…

ON NE VA PAS RECOMMENCER !!!

Le bureau local UFAP souhaite un prompt rétablissement à notre collègue sauvagement agressé. Et nous avons une pensée solidaire pour nos collègues agressés physiquement, verbalement et subissant des humiliations par ce même individu. Tout simplement avoir présent à l’esprit un respect et un soutien de l’ensemble du personnel, malheureusement, cela ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Nous demandons expressément à notre direction, mais aussi à notre direction interrégionale : qu’à la suite de son jugement, cet individu sous leur tutelle soit redirigé vers une structure en adéquation avec son profil et sa dangerosité. Nous ne sommes pas devins pour dire qu’il agressera à nouveau, par contre le bureau local UFAP saura montrer les responsabilités de ceux qui n’auront pas jaugé la personnalité et mis en danger une fois de plus leur personnel.

« On est Rincé…»… Les 3/2, sans parler de leur service tendu, sont usés par un QD et des nuits en permanence agitées par une population de plus en plus addict aux saloperies qui arrivent par drones. Un service 13 h submergé par les rappels, sans compter leurs week-ends en déperdition et cela agrémenté par un mode dégradé pour subvenir aux extractions ELSP. Ce ne sont pas les statistiques qu’il faut, mais plutôt renforcer la détention, on va droit dans le mur. Le personnel n’en peut plus avec une perspective plutôt restreinte

Le 31/07/2023, le bureau Local UFAP DE NEUVIC

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies