Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Chambéry : Gestion disciplinaire

La semaine dernière la détention a connu deux mises en prévention musclées.

Le bureau local UFAP UNSa Justice félicite les personnels pour leur professionnalisme, les soutien à leur disposition.

Le lundi 08/01/2023 dans la matinée, un détenu dont la cellule est située au QH1 s’est emporté violemment en insultant le chef de détention derrière sa porte de cellule. À l’arrivée des personnels en renfort et à l’ouverture de la porte, il a continué de proférer des insultes mais cette fois à l’attention de l’ensemble des agents présents.
Au moment où la décision de le mettre au quartier disciplinaire a été prise, notre petit pensionnaire a violemment opposé une résistance lors du menottage. Il a fallu de longues minutes aux agents avant de pouvoir le maitriser.

Sur le trajet qui mène au QD le détenu s’est débattu dans les escaliers et a essayé d’entrainer les agents dans sa chute.

C’est à ce moment-là qu’il a mordu un collègue à l’épaule lui causant 11 jours d’ITT. Il ne s’est calmé qu’une fois arrivé au QD.
Après 3 heures passées en cellule disciplinaire, il a été sorti du QD puis réintégré dans sa cellule initiale, suite à une pseudo tentative de pendaison.

Le même jour mais cette fois l’après-midi, les agents ont dû intervenir car l’un de nos chers pensionnaires n’a rien trouvé de mieux que de s’en prendre à sa visiteuse au parloir.

Lorsque les agents ont voulu mettre fin au parloir, le détenu s’est mis à l’insulter et à essayer de les attaquer en jetant du mobilier. Le professionnalisme des agents a encore été démontré lors de l’accompagnement en cellule disciplinaire, puisque l’intéressé a fait preuve de virulence en se débattant, en insultant et en essayant d’envoyer des coups de pieds à destination des agents.

Cette sanction semble avoir porté ses fruits puisque maintenant il semble s’en donner à cœur joie pour insulter et menacer les agents présents au moment de l’intervention.

Le bureau local UFAP UNSa Justice demande le transfert des 2 détenus
Le bureau local UFAP UNSa Justice demande à ce que la gestion des détenus virulents qui se trouvent des velléités suicidaires à l’approche du QD soit discutée.

Les agents en ont assez d’être les dindons d’une farce qui amuse beaucoup les détenus et qui autorise les détenus à insulter, frapper les personnels sans la moindre conséquence administrative derrière.


Pour L’UFAP UNSa justice Le bureau local

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies