Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Commission habillement

Le 16 janvier 2023, s’est tenue la commission d’habillement. Cette commission, présidée par le DAPA, en présence des services de la DAP, de l’ATIGIP et des OS, a été l’occasion pour notre organisation syndicale de porter les revendications du terrain, sur les besoins en dotation exprimés des agents.

S’agissant de l’ordre du jour :

·      Retour sur les tests chaussures des Personnels Techniques réalisés sur le deuxième semestre 2022 :

Pour la DAP, l’ensemble des retours est plutôt satisfaisant. Néanmoins, sur un peu moins de 400 testeurs, il y a eu seulement 96 retours. L’UFAP UNSa Justice a fait savoir que les personnels lui avaient fait remonter qu’un des points faibles de ces chaussures était l’amorti du talon, en raison d’une semelle trop rigide, pouvant occasionner des douleurs aux pieds, aux jambes voire au dos. Nous avons également fait savoir que, sur sol humide, l’adhérence de ces chaussures était plus que passable.

L’ATIGIP s’engage à revoir la semelle pour le confort mais, concernant l’adhérence, explique que cela n’est pas possible de faire mieux. Ce modèle de chaussure sera généralisé pour 2023 mais les modifications demandées seront réalisées pour 2024.

·      Retour sur les tests polos « 2éme génération » :

Sur 92 polos en test sur l’hexagone, seulement 23 agents ont effectué des remontées. Bien que plus léger donc un peu moins chaud, ce nouveau polo aura également les mêmes problématiques que son prédécesseur. Boulochage au niveau des scratchs GPL et perdra sa brillance au bout de quelques lavages. Même si cela semble être la meilleure version proposée jusqu’à présent, nous sommes encore loin des attentes du terrain, bien plus attiré par le port du T-Shirt.

Ce nouveau modèle sera désormais en dotation.

·      Proposition d’expérimentation d’un modèle de T-Shirt pour les surveillants :

L’UFAP UNSa Justice se félicite qu’enfin la DAP change d’avis sur ce sujet. Une expérimentation sur la dotation de t-shirt dès cet été réalisée sur une dizaine d’établissements de l’hexagone (environ 100 personnels/établissement), afin de décider par la suite d’une éventuelle généralisation.

L’UFAP UNSa Justice a fait savoir que l’expérimentation était une perte de temps inutile car le t-shirt est déjà bien connu des personnels exerçant en outre-mer et a depuis longtemps été adopté.

Le DAPA précise que, s’il devait y avoir une généralisation de ce T-Shirt, le polo resterait le vêtement de cérémonie, toujours fourni en dotation. Une généralisation sur 2024 serait alors possible.

·      Présentation d’un modèle de protège cou en vue d’une expérimentation :

L’ATIGIP présente un protège-cou anti-lame, souple et qui pourrait faire l’objet d’une dotation individuelle. Une expérimentation sur 3 établissements aura lieu, uniquement sur les quartiers spécifiques.

L’UFAP UNSa Justice a émis des réticences sur une dotation individuelle de cet équipement, souhaitant qu’il ne soit pas rendu obligatoire. L’UFAP UNSa Justice s’est également positionnée pour que cet équipement ne soit porté que dans le cadre d’intervention en tenue d’intervention. En effet, L’UFAP UNSa Justice a rappelé le détournement fait en février 2021 du GPL rendant obligatoire le port de celui-ci qui devait se cantonner, initialement, aux quartiers spécifiques.

·      Présentation d’un prototype de pantalon de surveillant avec double passant :

L’ATIGIP présente un modèle de pantalon comportant une double ceinture. La première permettant le maintien continue du pantalon et la deuxième qui est le ceinturon accroché indépendamment et maintenu par les passants traditionnels.

L’UFAP UNSa Justice a expliqué que malgré l’amélioration de ce pantalon, il ne répondait pas aux missions des agents

ESP, dont le ceinturon pèse plusieurs kilos. Nous avons demandé que les passant soient doublés.

L’ATIGIP explique que les boutons pressions des passants seront doublés afin de répondre à cette problématique.

L’UFAP UNSa Justice a demandé la dotation individuelle d’un « Brelage » (Bretelles + ceinturon) pour soulager les personnels armés du poids du matériel porté, occasionnant de nombreux problèmes de dos.

·      Retour des tests par l’ENAP du sur-pantalon d’intervention en cas d’incendie :

Ce sur-pantalon présenté en séance permet une protection du bas du corps lors d’intervention sur les feux. Néanmoins, il est bien loin de posséder toutes les caractéristiques de protection des pantalons utilisés par les pompiers. Le DAPA souhaite le généraliser sur l’ensemble des structures puisque les retours issus de l’ENAP sont concluants.

L’UFAP UNSa Justice a rappelé que les Personnels pénitentiaires ne sont pas des pompiers et a précisé qu’il ne faudrait pas que certains chefs d’établissements se servent de cette dotation pour envoyer nos collègues sur des situations de feux qui nécessiteraient l’intervention de professionnels. Le DAPA, sensible à notre argumentation, a confirmé que le cadre d’intervention sur les feux ne sera pas élargi

Cette tenue a été validée.

·      Présentation de la paire de gant AMG PRO améliorée, validée lors de la précédente commission :

L’ATIGIP présente cette paire de gant d’intervention, moins épaisse que ceux en dotation. Bien que cette dernière soit effectivement bien plus adaptée, l’UFAP UNSa Justice a émis des réserves quant à son utilisation par les personnels ESP. (palpation, armement) L’ATIGIP nous confirme que ces gants sont adaptés pour ce type de missions aussi.

La périodicité de renouvellement de ces gants est prévue tous les 5 ans. L’UFAP UNSa a demandé une périodicité plus courte de renouvellement de cette dotation.

Le DAPA n’est pas fermé sur ce sujet mais souhaite voir à l’usage.

·      Présentation d’une paire de chaussures en vue d’une expérimentation auprès d’une promotion d’élèves surveillants de l’ENAP :

L’ATIGIP, s’appuyant sur des soi-disant remontées d’agents, se plaignant de la dotation des chaussures magnums, a souhaité présenter un nouveau modèle et souhaiterait l’expérimenter sur une promotion d’élèves surveillants. L’UFAP UNSa Justice, ainsi que toutes les OS présentes, ont été surprises par les propos de l’ATIGIP, puisque les remontées que nous avons sont diamétralement opposées.

Le DAPA, au regard du positionnement commun des OS, a souhaité fermer le chapitre chaussures !

Le sujet de la dotation des chaussures Adidas pour l’ensemble des agents ESP a été porté et partagé également par toutes les OS. L’UFAP UNSa Justice a précisé que, notamment pour les agents EJ, il s’agit d’avoir une chaussure plus souple en rapport avec la conduite. D’ailleurs, certaines expérimentations, en direction interrégionale, ont démontré que ce type de chaussures convient bien mieux pour ces missions spécifiques.

Le DAPA dit vouloir évaluer l’enveloppe financière concernant cette demande avant de se positionner. A suivre

·      Questions Diverses

Gilet Pare Lame coqué pour le Personnel Féminin :

L’UFAP UNSa Justice a fait remonter le problème rencontré par le Personnel féminin sur le port du GPL actuellement

inadapté. Nous avons demandé qu’un modèle coqué soit commandé pour ces agents.

Le DAPA s’est dit très à l’écoute de cette problématique et vouloir y répondre. Un arbitrage est attendu.

Port de l’arme mi-cuisse ESP :

L’UFAP UNSa Justice, face au refus précédent, de la DAP est remontée au créneau sur le port de l’arme mi-cuisse pour les agents ESP, en s’appuyant sur une « note express » de la gendarmerie datant de 2016. Celle-ci explique que le choix a été fait de le généraliser, sans le rendre obligatoire, pour ces militaires qui, rappelons-le, exerce également des missions quotidiennes parfois identiques aux nôtres s’agissant des extractions judiciaires notamment. L’UFAP UNSa Justice a expliqué que le port actuel de hanche n’était pas adapté au transport puisque l’armement se trouvait coincé par la ceinture de sécurité et donc inutilisable. De plus de nombreux holster ont été détériorés à cause de cela.

Le DAPA ainsi que le service métier de la DAP ont souhaité que nous leur transmettions cette note Gendarmerie afin de revenir vers nous concernant ce sujet.

Tenue 2 pièces ERIS et groupe de travail :

L’UFAP UNSa Justice a souhaité faire un point d’étape concernant la tenue 2 pièces de nos collègues ERIS : savoir qui compose le groupe de travail et connaitre les échéances. L’ATIGIP nous explique faire partie de ce groupe de travail, avec certains responsables ERIS de TOULOUSE et BORDEAUX, qui se réunissent régulièrement.

Le modèle arrêté serait la chemise de combat ainsi que le pantalon treillis. Au total 5 prototypes seront présentés à la

commission d’habillement.

Poncho pour les Personnels Techniques OUTRE MER :

Lors de la dernière commission d’habillement, l’UFAP UNSa Justice avait obtenu la dotation de poncho gris pour les

Personnels techniques d’Outre-Mer. Actuellement rien n’a été reçu.

L’ATIGIP explique rencontrer des difficultés pour la réalisation des ponchos gris au regard du trop petit volume. Pour le

moment, seuls les ponchos bleus sont disponibles.

L’UFAP UNSa Justice propose de livrer les ponchos bleus en attendant que cette commande soit réalisée. Notre demande est validée par le DAPA.

Note dotation MDS :

L’UFAP UNSa Justice a fait savoir que la note de dotation transmise le 24 octobre 2022 pour la dotation 2022 était trop tardive. Sa transmission aux agents doit être faite en début d’année et non en fin pour leur permettre de renouveler leur dotation car certains chefs d’établissement la bloquent tant que la note n’est pas diffusée.

Le DAPA a répondu favorablement et va faire passer des consignes en ce sens.

L’UFAP UNSa Justice vous tiendra informé(e)s des arbitrages en cours

Les représentants UFAP UNSa Justice de la Commission d’habillement
Nadia LABIOD         Thomas JACQUOT            Daniel CARRE          Laurent SCASSELATI

Partager :

À voir aussi
Nationale

Non à la réforme des retraites !

Tableau de montée en charge basé sur le projet de réforme (fonctionnaires sédentaires et super actifs) A terme, tous les agents publics travailleront deux années

Formation 1er surveillant(e)s

L’UFAP UNSa Justice vous informe du calendrier prévisionnel relatif à la formation des 1er surveillant(e)s de la 31ème promotion : Amphithéâtre prévu le 15 mars

Régionale

UR Grand-Est : MOBILISATION !

L’UFAP UNSa Justice Grand-Est appelle tous les collègues à se joindre aux manifestations « contre la réforme des retraites » qui se dérouleront sur notre région le

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies