Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP BORDEAUX-GRADIGNAN: DOUBLE AGRESSION CONTRE DES SVTES Du Quartier Femmes !

Hier, aux alentours de 15h, les surveillantes en poste au quartier femmes, ont été victimes d’insultes avant d’être agressées.

En effet, ce dimanche après-midi, alors que nos collègues tentaient de calmer une détenue particulièrement agressive, ces dernières ont reçu pour seule réponse, une réaction particulièrement violente.

Après avoir empêché la fermeture de la porte de sa cellule, la détenue n’a pas hésité à agresser physiquement les deux surveillantes. L’une sera griffée au poignet droit ; quant à sa collègue, elle recevra un violent coup à la tête.

L’intervention du gradé et de l’officier sera nécessaire pour mettre fin à l’agression.

Ces agressions ne sont malheureusement pas une surprise. En l’absence de réaction de l’administration, nos collègues du QF subissent régulièrement des insultes et des menaces de la part d’une population pénale qui agit en toute impunité.

Hier après-midi encore, prétextant un comportement suicidaire de l’agresseuse, aucune mesure disciplinaire ou coercitive ne sera prise !

L’UFAP UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement à nos deux collègues blessées et leur apporte son soutien inconditionnel.

L’UFAP UNSa Justice se tient prête à accompagner nos collègues dans toutes leurs démarches administratives et judiciaires.

L’UFAP UNSa Justice exige une sanction maximale pour l’agresseuse ainsi que son transfert dans les plus brefs délais.

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies