Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP MOULINS : QMC SOUS TENSION

Le 21 juin 2023

Le QMC et ses agents sont au point de rupture. L’effectif du QMC atteint sa cote d’alerte, avec des situations explosives à tous les niveaux.

Au QI, toujours plein, un énergumène joue avec les nerfs des agents et des codétenus. Il détruit tout, la porte de la cellule tient encore, mais pour combien de temps ? Nous sommes au bout des possibilités de gestion de cet individu, inapte au QD. Sa cellule sera hors d’usage sous peu, qu’en fera-t-on alors ?

La tension monte et la situation peut dégénérer à tout moment avec les autres détenus du QI dont je ne
rappellerai pas les profils et leur potentiel de nuisance.

En détention, les trafics et les conflits qui vont avec, mettent l’équilibre de la détention à rude épreuve.
Une politique de fouille volontariste permet de nombreuses saisies pour lutter contre ce trafic. Cet aspect positif est à souligner. Dommage qu’à côté de ça, on laisse remonter un détenu qui sonne au portique, car non confirmé par le magnétomètre. Mr le directeur, ce détenu a beau avoir une santé de fer, il ne devait pas remonter en détention en sonnant !

C’est un très mauvais signal que vous avez envoyé !

Coté RH, les surveillants sont épuisés, ils cumulent les heures supplémentaires. Presque la moitié des agents disponibles frôlent ou dépassent les 108 heures trimestrielles. Les nerfs sont à fleur de peau, la fatigue s’installe.

Les premiers surveillants sont en voie de disparition sur le CP et même avec les faisant fonction, cela ne suffit plus. Il va falloir trouver des solutions pour palier à cette situation devenue critique.

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins exige le transfert de énergumène du QI avant qu’un drame n’arrive !

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins alerte a nouveau sur la situation du QI, qui ne permet plus depuis longtemps de jouer son ro le localement. L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins réitère donc sa demande de laisser 1 a 2 cellules du QIMC a la main de établissement.

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins alerte la DISP et la DAP sur la situation explosive du QMC, il est tant d’opérer un turn-over dans la population pénale pour casser les trafics et veiller a équilibre fragile de notre de tension.

L’UFAP UNSa JUSTICE Moulins exige que la DISP et la DAP prennent en compte la situation réelle des RH sur établissement. L’e te s’annonce très chaud a tout point de vue.

Pour le bureau local,
Cedric Rochis

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies