Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Mulhouse-Lutterbach : Les agents ont aussi leurs mots à dire …!

Une modification de service a été validée lors du CSA du 27 septembre 2023,

 puis annoncée par un simple mail le 22 novembre 2023.

Enfin, celle-ci est entrée en vigueur le 08 janvier 2024.

Depuis, les Agents grincent des dents, se sentent une fois encore lésés,

car ils n’ont jamais été consultés au préalable !

Parmi les incohérences de ce nouveau service …

  • 3 postes mouvements ont disparu alors qu’ils servaient souvent à boucher les trous des absences.
  • 2 postes promenades supprimés laissant la surveillance aux agents PIC déjà en hypervigilance et sous le coup de nombreuses et lourdes tâches…
  • La fusion des services INFRA et QCD qui oblige la dispersion de ces agents loin d’être volontaires. Cela oblige aussi des relèves à rallonges du simple fait que les deux services sont aux deux extrémités de l’établissement.
  • Des postes de sécurité tenus par des agents parfois pas ou peu formés.

L’UFAP UNSa Justice rappelle que chaque modification de service devrait se faire après la consultation des Personnels, une phase logique, bienveillante et de bon sens…!

L’UFAP UNSa Justice le réaffirme, ce n’est pas en supprimant des postes dans cet établissement déjà surpeuplé que l’on accroit la sécurité, bien au contraire !!!

LUFAP UNSa Justice dénonce cette obstination et cet entêtement de la direction de vouloir casser la cohésion sous couvert d’un CSA !

L’UFAP UNSa Justice est certaine que ces changements vont provoquer le désordre et l’accroissement de l’insécurité. Les relèves, les appels, les mouvements, les pauses méridiennes et bien d’autres choses sont déjà compromises…

Au CPML c’est l’incompréhension. Le DI nous annonçait récemment un apport de Personnels, synonyme de renforts en tout cas…  Et là c’est l’inverse qui se produit.

Serait-ce une technique d’enfumage, le résultat d’une politique tristement comptable, ou la preuve que l’on se moque tout simplement des Personnels ? Du surveillant au chef de bâtiment, en passant par le gradé, personne n’est content de ce changement de service !

L’UFAP UNSa Justice ne salue pas cette mauvaise décision pourtant issue du CSA !

La démocratie des urnes oui… mais dans le respect du bon sens,

de la bienveillance envers celles et ceux qui ont voté !

Pour le bureau local,

VIOL-GARAYT Sébastien

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies