Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Varennes le Grand: “Feu de cellule”

Ce jeudi 4 Aout vers 12h30, un détenu défavorablement connu des agents pour ses écarts de comportement a mis le feu à sa cellule du quartier arrivant (où il avait été placé la veille à cause de ses frasques habituelles).

Les personnels pénitentiaires Varnois ont une fois de plus fait démonstration de leur professionnalisme et de leur engagement en intervenant rapidement dans la cellule en feu pour extraire de la cellule calcinée le détenu dont le pronostic vital est engagé.

Fort heureusement aucun blessé n’est à déclarer dans nos rangs !

Le bureau local UFAP-UNSa Justice félicite tous les agents présents sur le dispositif malgré les problèmes rencontrés et dont il va falloir tirer des enseignements à savoir :

  • Dotation de matériel ARI de marques différentes engendrant des soucis de compatibilité.
  • Manque de formation à destination des personnels alors même que la structure comptabilise plusieurs moniteurs.
  • Manque de temps dégagé à l’ACMO (à cause du manque d’effectif).

Le bureau local UFAP-UNSa Justice mettra à l’ordre du jour des prochains CTS/CHSCTD les questions afférentes à la prévention, la sécurité et à la formation des personnels au-delà des échanges établis aujourd’hui avec la direction.

Le bureau local UFAP-UNSa Justice demande à ce que soient récompensés les agents et gradés présents sur l’incident à hauteur de leurs actions exceptionnelles.

La situation démontre une fois de plus que malgré les rudes conditions de travail (sous- effectif, chaleur ambiante, surpopulation…), les personnels gardent le navire à flot malgré le manque de reconnaissance dont ils font l’objet. Il est temps que ça change…

Le bureau local UFAP-UNSa Justice de Varennes-le-Grand

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

Roanne : Communiqué suite mouvement.

A Roanne, le 7 décembre 2022 L’UFAP-UNSa Justice a toujours été un syndicat de dialogue et de proposition.Néanmoins depuis plusieurs mois, le dialogue est rompu

MA Nice: LA PRIME DE LA COLERE

L’UFAP UNSa Justice Nice apprend que cette année, les surveillants, gradés, administratifs et techniques ne bénéficieront pas de la prime de surencombrement de 100 euros

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies