Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CSA SPIP du 25 avril 2023 DECLARATION DE BOYCOTT

Monsieur le président,

Aujourd’hui se tient à la Direction de l’Administration Pénitentiaire un nouveau CSA SPIP. En dépit de l’intention unanime des organisations syndicales de ne pas siéger dans les instances prévues à l’agenda social, vous avez décidé de maintenir ce comité. Qu’à cela ne tienne ! Vous continuerez de parler tout seul et à vous-même. L’UFAP UNSa Justice, tout comme nos concitoyens, en ont assez des simulacres de dialogue social et des entourloupes à la démocratie prétendument participative !

Alors que sur la question des retraites, la pression sociale est toujours à son paroxysme, les propos tenus par le président de la République démontrent qu’il n’a toujours pas compris la colère qui s’exprime dans le pays. Pire, le pompier pyromane met de l’huile sur le feu chaque fois qu’il en a l’occasion ! Depuis 3 mois, le rejet de la réforme des retraites est toujours aussi massif. En promulguant la loi en vitesse et en catimini, le Président de la République persiste et signe dans l’application brutale de cette réforme des retraites injuste.

Parallèlement à ce conflit social sans précédent, l’UFAP UNSa Justice assiste depuis plusieurs années à un balayage en règle des acquis sociaux et au démantèlement des missions régaliennes du service public pénitentiaire. Entre contractualisation, privatisation des missions et rustines budgétaires, nous constatons que, face aux maux de la Justice, l’Administration n’a pour seule réponse que le bulldozer administratif et réglementaire. La DAP emboîte le pas du gouvernement et semble bien décidée à avancer à coups de « 49-3 », au mépris de tous les principes du dialogue social.

Pourtant, dans les services comme dans les foyers, les Français tirent la langue et tentent comme ils peuvent de joindre les deux bouts. Fermant les yeux sur les besoins fondamentaux des personnels et sur leur qualité de vie au travail, la DAP continue de refuser notre demande d’une grande conférence salariale et sociale. Enfermée dans ses certitudes sur la voie à suivre et obnubilée par les commandes politiques, la DAP sourit beaucoup, parle encore plus mais n’écoute rien, ou presque.

Face aux bras d’honneur du gouvernement et à une administration qui se bouche les oreilles, l’UFAP UNSa Justice a rejoint l’appel au boycott de l’intersyndicale depuis le 19 avril. En conséquence, elle ne participera à aucune réunion institutionnelle d’ici le 1er Mai. Elle appelle l’ensemble des personnels des SPIP à se mobiliser et à rejoindre en masse les cortèges de la fête du travail, afin de faire passer un message :

PAS UN JOUR, PAS UN MOIS, PAS UN AN DE PLUS !

Les élus UFAP UNSa Justice au CSA SPIP

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies