Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Nantes : Des agents encore touchés                            

Le 16/06/2023,

Une fois de plus le Centre de détention de Nantes fait parler de lui pour une agression sur les personnels.

Dans l’après-midi un détenu était reçu au SMPR. Celui-ci, n’obtenant pas un départ pour l’UHSA auprès de sa psychologue, s’est énervé en donnant des coups sur le bureau et sur l’ordinateur de celle-ci. La psychologue n’a pas pu déclencher son alarme puisque ce détenu lui a arraché. Profitant de l’ouverture de la porte palière pour faire passer un autre détenu, il en a profité pour quitter l’unité. La collègue a juste eu le temps de prévenir les 1 er Svts qui l’ont bloqué au niveau de la porte suivante. Lui demandant des explications, celui-ci n’a rien voulu entendre et continuait à s’énerver.

Au vu de son agressivité et vu qu’il forçait le passage, il a fallu le maîtriser. En tombant au sol, ce détenu a saisi le pouce de la 1ère Svte et lors de la maîtrise il est tombé sur le 2 ème 1svt surveillant. Il aura fallu du renfort pour le menotter et le monter au Quartier Disciplinaire.

Lors de cette intervention, les deux 1er Svts seront blessés, l’un au pouce l’autre au dos.

La 1ère Svt a dû se faire accompagner aux Urgences. Le 2ème 1er Svt continuera son service afin de ne pas abandonner ses agents.(merci)

Dans le même temps, des projections tombaient sur la cour des promenades. À l’appel des agents promenades, personne ne s’est déplacé.

L’individu qui a récupéré les projections sera isolé à l’issue de la promenade pour un placement sur le régime contraint demain.

L’UFAP UNSa justice félicite les agents pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve.

L’UFAP UNSa justice souhaite un prompt rétablissement aux personnels blessés.

L’UFAP UNSa justice demande une sanction à la hauteur des faits commis.

                                                                                                                    P/le bureau L’UFAP UNSa justice

                                                                                                                                                          

Partager :

À voir aussi
Nationale

Place à la consultation !

Pantin, le 17 mai 2024 Aujourd’hui s’est tenue une deuxième rencontre au ministère de la Justice pour négocier des mesures devant répondre aux attentes légitimes

PROPOSITIONS DE L’ INTERSYNDICALE

Mardi dernier, deux des nôtres, pères de famille ont été froidement exécutés par un commando lourdement armé. Depuis 1992 nous n’avions plus vécu une telle

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies