Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

RIOM : Dramatique !!

Le 10 septembre 2022

Encore une fois deux agents pénitentiaires ont payé un lourd tribut pour leur engagement professionnel.

Les faits, si simples, si ignobles. Un détenu, condamné pour violence, violent avec ses co-détenus,
coutumier des attaques avec lame artisanale, plusieurs passages en Cdd, a agressé nos collègues ce
samedi matin.

Pourquoi? il était peut satisfait du room service de notre Era. En effet, alors qu’il était placé au qd les
surveillants ont eu l’outrecuidance de lui retirer un yoyo le vendredi soir.

Comment? Très calmement à la distribution du petit déjeuner du samedi matin, avec une lame
préparée, avec détermination et sans précipitation il a porté un coup coupant au niveau de l’oreille de
notre collègue, visant le cou du surveillant.

Les conséquences? Deux agents meurtris et blessés : 2 points de suture pour l’un, une lésion au genou
pour l’autre. Un détenu qui a préparé une véritable tentative de meurtre mais qui ne sera jamais jugé à
cette hauteur des faits. Une intervention difficile pour le maîtriser et faire cesser l’agression et des
agents qui s’inquiètent d’être poursuivis ou pas pour cette intervention….

Conclusion, des agents touchés pour avoir fait le taf, un détenu prêt à tuer car incapable de supporter
la moindre contrainte de disciplines (manque d’habitude sûrement ), et des surveillants qui méritent la
reconnaissance d’une nation mais qui ont l’inquiétude de finir devant un juge.

Triste photographie de la tragique banalité de nos vies professionnelles.

L’Ufap Unsa Justice du Cp Riom apporte tout son soutien et ses félicitations à nos courageux
collègues, espère pour eux le meilleur rétablissement.

L’Ufap Unsa Justice du Cp Riom ose formuler le vœux pieux que nos magistrats soient fermes
(avec le détenu).

L’Ufap Unsa Justice du Cp Riom que l’AP prenne toutes les mesures et sanctions nécessaires
pour la gestion de ce détenu et de nos détentions.

Le bureau local Ufap Unsa Justice du Cp Riom

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’été Moulinois commence mal

le 24 juin 2024 Décidément, l’été commence mal au CP Moulins. Ce jour vers 17h30, 37 détenus ont bloqué la promenade de la Maison d’Arrêt.

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies