Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Effectifs et Managements des Personnels : “Pour Rappel”

Le 13 Novembre 2023

L’ UR UFAP UNSa Justice de Lyon revient une fois encore sur la problématique des effectifs.


A la suite du tract de notre organisation sur les effectifs le 5 Octobre dernier, notre DI se fendait d’une réponse purement technocratique et bien dans l’air du temps :


Des moyennes, des chiffres en pourcentage par rapport à d’autres DI, la faute de l’absentéisme, etc…


Bien évidemment RIEN sur ce qui serait mis en place sur la région de Lyon pour endiguer un phénomène qui prend de l’ampleur : les rappels sur repos, la fatigue généralisée qui s’installe, etc…


Parallèlement, sur le terrain, de nombreux planificateurs ne savent pas si à l’occasion du service des fêtes de fin d’année, les agents auront un minimum de repos pour profiter de leurs familles. Il semble que jamais la situation des effectifs sur les établissements de la DISP n’ait été à ce point dramatique.


Ca n’empêche pas nos chefs à plume de continuer comme si de rien n’était et de faire des constats de toute leur hauteur, de dire qu’en effet ça a l’air compliqué sur le terrain , mais que les statistiques ne sont pas si catastrophiques que ça.


La santé des personnels n’inquiète nos dirigeants que pour le suivi des effectifs à la vue de leurs méthodes pour « lutter » contre l’absentéisme. Quand des agents se mettent en arrêt maladie parce qu’ils n’en peuvent plus,
.
Avec un management pareil, on risque de continuer à éprouver quelques difficultés à rendre attractifs nos métiers, sans parler des conditions de travail, de l’exigence de « qualité du service rendu »


Que NENNI


L’usine à souffrance doit marcher à plein, ce serait quand même dommage de chercher à comprendre les difficultés, de trouver des solutions efficaces, et surtout, de faire montre de bienveillance.


une traque se met en place avec contrôles médicaux et, le cas échéant, menace de
radiation des cadres si le travail n’est pas repris dans les tous prochains jours aucune concession sur d’éventuelles baisses d’activité en détention pour permettre l’économie de
à ne faire quelques personnels et à quelques uns de souffler.


Pour UR UFAP UNSa Justice de Lyon, tout ceci est intolérable.
A croire que tout va pouvoir continuer comme avant indéfiniment, on va mettre en péril
l’institution avec au passage de lourds dommages pour les personnels.


Faire montre d’une telle irresponsabilité de la part de nos dirigeants est hallucinant.
Quand ils ouvriront enfin les yeux sur l’ampleur du mal qui nous ronge, il sera trop tard et l’action n’en sera que plus difficile à mener, si tant est qu’elle soit encore possible…


Pour l’UR UFAP UNSa Justice de Lyon Le secrétaire Général, D.VERRIERE

Partager :

À voir aussi
Nationale

Résultats SA juin 2024

Veuillez trouver dans l espace adherent les résultats des Secrétaires Administratifs – Relevé de décisions juin 2024 :

Régionale

Lettre ouverte

DATE : 24 juin 2024 Objet : Gestion des mouvements et des activités. Monsieur le Chef d’Etablissement, Je souhaite attirer votre attention sur une problématique

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies