Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

En ALERTE !!!

Besançon le 05/01/2024

A l’aube de la réforme historique, voilà le plus grand établissement Franc-Comtois confronté à des incidents inédits et plus graves les uns que les autres.

En effet, la surpopulation carcérale dans notre établissement engendre des situations hors du commun avec bien entendu une gestion particulièrement compliquée.

En plus de cette situation qui n’est pas propre à BESANCON mais pratiquement la même dans tous les établissements français, il s’avère que le manque d’effectif prenne une tournure dramatique. Tant pour notre sécurité que pour celle de nos pensionnaires. Des officiers en passant par les administratifs, les techniques ou encore le personnel de surveillance de catégorie B gèrent tant bien que mal la Maison d’arrêt de BESANCON avec des conditions de travail toujours d’un autre temps.

Il est bien beau de demander un niveau d’excellence professionnel aux personnels, mais comment faire lorsqu’il manque un personnel administratif par service, un attaché, deux SA, trois officiers, trois techniques et 26 surveillants ???

“ La réforme marque une reconnaissance des missions essentielles de l’AP. Ces réformes, d’une ampleur inédite, ont également pour objectifs de rendre attractifs les métiers et de fluidifier d’avantage les carrières au sein de l’institution du Ministère de la justice. “ (source Flash Actu AP).

Mais quelle reconnaissance en laissant le personnel de BESANCON en difficulté tous les jours ?

Notre organisation ne peut pas se satisfaire de réunion qui à chaque fois font les mêmes constatations.

Il faut des actes forts, donnez-nous les moyens de travailler en sécurité mais pas avec un agent par ci par là. (Un ERIF, un chef de détention en CDD).

2024 est une année historique pour certains mais qu’elle ne devienne pas dramatique pour le personnel de BESANCON. Les évènements récents nous prouvent que cela va être très compliqué avec une surpopulation comme celle actuellement soit 434 détenus pour 272 places.

Le bureau local

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies