Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

EPSN VENDIN J’écoute !!!!

Le CP Vendin-le-Vieil est contraint de gérer un détenu incompatible avec le milieu carcéral.
Arrivé au CP Vendin fin janvier 2022, cet olibrius n’a pas tardé à faire parler de lui. Après un bref séjour en UHSA, il est de retour chez nous fin Aout 2022.

Aujourd’hui, fin Octobre 2022, le bilan est parlant :
 09 Septembre 2022, violences physiques,
 09 Septembre 2022, violences verbales,
 14 Septembre 2022, violences verbales,
 28 Septembre 2022, violences verbales,
 04 Octobre 2022, violences verbales,
 13 Octobre 2022, Insultes et menaces de mort
 18 octobre 2022, menaces de mort accompagnées de gestes et insultes,
 24 Octobre 2022, menaces de mort envers les familles des personnels.

CE DÉTENU N’EST PLUS GÉRABLE SUR LE CP VENDIN-LE-VIEIL…

Cet énergumène n’a rien à faire chez nous. Nous n’avons pas de moyens et nous ne sommes certainement pas diplômés en psychiatrie. Il est temps de remettre ce « LAMA » dans un endroit adapté à sa pathologie. Bientôt un an de présence chez nous et son état se dégrade de jours en jours. A son état psychologique dégradé, il ajoute une provocation sans relâche et grandissante envers les agents et plus particulièrement sur un gradé qu’il a pris en grippe gratuitement. Une fixation qui ne passe pas inaperçue !

En 2018, le QD de Vendin a été la scène d’une boucherie, n’attendons pas la prochaine avant de réagir !!!

Le professionnalisme dont font acte les agents qui le gèrent jour après jour aura sa limite !!! Après près d’un an d’insultes et de crachats en tous genres, de menaces de morts, qu’arrivera-t-il à l’agent qui pétera un plomb ??? Ça, nous le savons que trop bien !!!

Par contre si nous avons une deuxième affaire GANCZARSKI, comment cette fois-ci cela se terminera ? Nous ne pouvons pas laisser un tel scenario sans réagir !!!

Sachez Monsieur le Directeur, que l’UFAP UNSa Justice saura ressortir les diverses demandes qui ont été faites et que la direction locale ne pourra pas jouer la carte de la surprise !!!

De nouveau, vous êtes averti et informé de notre demande de transfert immédiat de ce malade dans un établissement adapté comme cela est revendiqué par l’UFAP UNSa Justice depuis des années maintenant !!!

Pour le bureau local UFAP UNSa Justice.
Frédéric LOMBART Julien NIQUET

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies