Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

CP Béziers : Force doit rester à notre CP

Lors de la remontée de promenades en MA1, les détenus ont voulu remonter en short, voire torse-nu de la promenade sur leur étage en raison de la forte chaleur.

Il a fallu toute la maîtrise et le sang-froid du 1er svt ainsi que de l’agent promenade pour mettre fin à ce début de mouvement collectif après moult négociations.

Devant cette tentative de mouvement collectif, L’UFAP exige de la direction le visionnage des vidéos qui permettra d’identifier les deux ou trois détenus les plus vindicatifs que les autres, et de procéder à leur transfert immédiat.

Voilà l’utilité première des caméras en détention.

Le moment n’a pas été choisi au hasard. La population pénale observe l’absence d’encadrement sur les bâtiments qui commence à peser sur la gestion des bâtiments.

Madame La Directrice, les Personnels maintiennent la détention à bout de bras. Les collègues se sentent abandonnés sur un bateau à la dérive. Force doit rester à notre CP.

C’est pourquoi vous vous devez réagir immédiatement.

Le Secrétaire Local
PARMENTIER David

Partager :

À voir aussi
Nationale

Déclaration liminaire CSA AP du 18.04.2024

Monsieur le président, L’UFAP UNSa Justice a pris acte de votre nomination aux responsabilités de Directeur de l’Administration Pénitentiaire et, remarque votre présence à la

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies