Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Humiliante agression !

Décidément, quand nous disons que nous gardons de drôles d’animaux, nous ne sommes pas loin de la réalité….

Ce jeudi matin, lors de l’ouverture, un détenu mécontent que l’agent d’étage effectue correctement son travail et l’appelle à plusieurs reprises afin de s’assurer de son intégrité physique, s’est farouchement rebellé.

D’un seul coup, le détenu excité se lève et le pousse brusquement l’agent au niveau de l’épaule. Le collègue conscient de l’agressivité manifestée envers lui, sort progressivement de la cellule afin de maintenir une distance de sécurité. L’agent s’attend à un moment de répit où le détenu va se reprendre et se calmer mais il n’en est rien. Il ne comprend toujours rien et poursuit son escalade dans la violence.

Après l’avoir poussé et insulté, le rebelle s’approche de notre collègue avec un air menaçant et lui crache en plein visage tel un lama dans un zoo. Malgré la grande humiliation que peut provoquer un tel acte, notre collègue parvient à conserver son sang-froid et referme la porte.

LE DÉTENU POUSSE L’AGENT, L’INSULTE COPIEUSEMENT PUIS FINIT PAR LUI CRACHER AU VISAGE !

CETTE AGRESSION HUMILIANTE NE DOIT PAS RESTER SANS RÉPONSE

Suite au tapage et aux insultes qui fusent, les collègues arrivent en renfort sur place et la décision est prise d’intervenir pour emmener « l’animal » au quartier disciplinaire.

« Une gestion au pain et à l’eau avec comme unique consigne de se retourner vers le mur afin d’éviter que le lama continue ses agissements en toute impunité serait une réponse appropriée à la situation, mais bien loin des RPE… »

L’UFAP UNSa Justice condamne avec force cette agression car il s’agit bien d’une agression humiliante, et exige que ce voyou soit sanctionné disciplinairement et pénalement à la hauteur de son acte ignoble. Aucune circonstance atténuante ne peut être retenue pour excuser ou minimiser un tel comportement.

Malheureusement l’UFAP UNSa Justice constate une nouvelle fois que la pénitentiaire est devenue la poubelle de la République où l’on accueille ce genre d’individu que la société ne peut plus gérer et dont aucune détention dans le schéma carcéral actuel, n’a les moyens de prendre en charge…

L’UFAP UNSa Justice soutient notre collègue et reste à sa disposition pour l’accompagner dans toutes les démarches judiciaires et administratives qu’il souhaitera entreprendre.

L’UFAP UNSa Justice félicite et souligne le professionnalisme des personnels qui ont su garder leur sang-froid pour faire face à ce comportement particulièrement révoltant.

Pour le bureau UFAP UNSa Justice
Benoit NORMAND – Sébastien RAUX

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale

L’ORIGINE DU MAL CP Nanterre

Un duo infernal, a repris le flambeau et rien ne change…… Tout s’empire…… Les masques tombent, la synergie de ce duo despotique qui manie l’intimidation

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies