Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

LA TENSION MONTE !

Comme chaque année à la même époque, surveillants et premiers surveillants sont convoqués par leur hiérarchie pour être notifier de leur notation et de leur appréciation.

Il est d’usage dans de nombreux établissements que ce rendez-vous annuel est l’occasion pour le directeur de rencontrer ses personnels et d’échanger avec eux sur le fonctionnement de l’établissement et sur les difficultés qu’ils pourraient rencontrer.

Pourtant, sans surprise sur le CP LAON, le chef d’établissement délègue cette notification et par la même occasion refuse donc d’affronter les Agents sur les problèmes de fonctionnement de notre établissement.

Fidèle à lui-même il opte pour la pratique de l’Autruche !

Le plus drôle reste à venir : il décide de noter personnellement certains agents sans même les recevoir alors qu’il ne met jamais les pieds en détention. Preuve en est, cela pourrais prêter à sourire, lors de la visite des familles de surveillants, il a confondu le quartier Maison D’Arrêt le Centre de Détention… Un comble pour le chef d’établissement…

« Quelle honte pour l’institution de ne pas connaitre l’établissement dont on a la charge ! »

Le bureau local UFAP UNSa Justice souhaiterait que la direction locale soit proche des Personnels et des difficultés qu’ils rencontrent, qu’elle soit capable de gérer au mieux la détention et tout ce qui en découle. Un Directeur n’est pas la pour parader mais bel et bien pour gérer une détention, connaitre un minimum ses agents et avoir un dialogue constructif avec les représentants du personnel.

Monsieur le directeur, il est temps de venir sur le terrain pour connaître vos agents. Tout ce qui se dit dans votre bureau par certains officiers ne reflète pas la vérité ni la réalité du terraiun. Nous aussi nous pourrions vous évaluer, mais vous connaissant si peu, il aurait été difficile d’être objectif.

Sachez Monsieur le directeur que si la situation ne change pas, le bureau local UFAP UNSa Justice, comme à son habitude, saura prendre toute ses responsabilités et ce quel que soit vos menaces.   

Le Bureau Local UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies