Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

L’agression de trop,un transfert s’impose !

Comme nous le savons tous, depuis de nombreuses années, le Centre Pénitentiaire de ChâteauThierry héberge des détenus aux profils psychiatriques particuliers. Le professionnalisme des personnels de
notre structure et la qualité de la prise en charge de cette population pénale ne sont plus à démontrer…
Malheureusement un détenu écroué depuis trop longtemps à Château-Thierry pourri le quotidien de
l’établissement avec ces trop nombreuse agressions.

Nous pourrions faire une énumération du nombre trop important de ses agressions sur personnels
mais cela serait trop long. Ce mois-ci il a réussi à faire parler de lui à 2 reprises, et c’est déjà trop pour l’UFAP UNSa Justice:

→ Le 12 Aout pour l’agression d’un personnel (qu’il avait déjà agressé auparavant) à qui il a donné un
coup de pied dans le bas ventre lors de la distribution des traitements. Bilan 20 jours de QD dont 6 avec
sursis.
→ Le 29 Aout 2022, ce voyou toujours aussi déterminé à se payer du bleu, a brandi une fourchette
envers les personnels lui donnant son petit déjeuner. La décision d’équiper 4 agents de tenues pare-coups afin de désarmer cet énergumène. Lors de l’intervention cet enragé a asséné des coups de fourchettes de poing et de pieds aux agents qui sont parvenus à le placer au quartier disciplinaire.

Il serait grand temps que ce détenu soit transféré dans les plus brefs délais !

Comptant 41 procédures disciplinaires dont 7 pour agressions sur personnels (souvent avec armes
artisanales) et 4 pour des tentatives d’évasions (sans compter les agressions sur codétenus). Ce détenu a fait son temps sur le CP Château-Thierry il faut qu’il aille voir ailleurs…

L’UFAP UNSa Justice demande à ce que ce détenu soit transféré au plus vite. Au vu de son potentiel
agressif une affectation en UDV doit de mise et si comme souvent on nous rabâche qu’il a un problème
psychiatrique trop important, le nécessaire doit être fait pour qu’il parte en UMD.

L’UFAP UNSa Justice exige une sanction à hauteur de 30 jours de QD il ne faut surtout pas banaliser
ses agressions et quel que soit sa pathologie il doit être sanctionné.

Il serait grand temps d’envoyer un signe fort à ce récalcitrant dont on voit très bien qu’il monte en
pression de jour en jour. Mais aussi soutenir les personnels du CP Château-Thierry qui au quotidien gèrent une population peu banale avec un savoir-faire reconnu.

L’UFAP UNSa Justice sera très vigilante aux suites données à ce dossier, le transfert de ce dernier est
impératif pour le bon fonctionnement de la structure.

Le bureau local UFAP UNSa Justice du CP Château-Thierry

Partager :

À voir aussi
Nationale

Commandant pénitentiaire échelon fonctionnel

LISTE DES FONCTIONS L’arrêté du 19 janvier 2023 fixe la liste des fonctions comportant l’exercice effectif de responsabilités particulièrement importantes pour l’accès à l’échelon fonctionnel

Régionale

UR Grand-Est : Courrier au DISP Strasbourg – Parc automobile des établissements pénitentiaires – Véhicules banalisés.

Écrouves, le 03 février 2023.                                                                                                       Monsieur Jean-Claude Roussy Secrétaire Général de l’Union Régionale UFAP UNSa Justice Grand-Est                                                                                                                                             À Monsieur Renaud Seveyras Directeur Interrégional

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies