Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

LE CULTE UFAP PAR L’organisation syndicale F.O

Vous ne trouvez pas que le disque est rayé ? « C’est à cause de l’UFAP ça, c’est à cause de l’UFAP
ci, l’UFAP ceci, l’UFAP cela, bla-bla-bla… » Merci à l’UFAP d’exister !
Pour eux, ce n’est jamais la faute des directeurs, QUI ONT POURTANT LE « POUVOIR DISCRETIONNAIRE » (Droit administratif) …
L’union syndicale devrait être la force pour enjoindre nos chers Directeurs à privilégier le bien-être au
travail en lieu et place de leur carrière professionnelle mais vous préférez jouer au même jeu que vos
directeurs adhérents, à savoir : DIVISER POUR MIEUX REGNER !


Cette méthode est aux antipodes du syndicalisme, et nous profitons de ce tract pour vous rappeler la
définition du syndicalisme : Mouvement ayant pour objectif de grouper des personnes exerçant
une même profession en vue de la défense de leurs intérêts communs.
Votre fixation psychologique sur notre organisation syndicale est le frein principal qui limite
votre créativité. En prendre conscience serait le meilleur moyen de vous en libérer !


Pour rappel, l’équipe locale UFAP UNSa Justice n’a jamais fourni, contrairement à votre organisation
syndicale, de faux écrits à la direction pour dénoncer de soi-disant propos tenus par un agent sur son
lieu de travail alors que cet agent se trouvait en congés annuels sur la plage le jour où il aurait dit ces
soi-disant propos discriminants. Même dans le mensonge vous faites preuve de médiocrité.


En revanche, l’équipe locale UFAP UNSa Justice vous remercie d’avoir rétabli la vérité dans votre dernière déclaration liminaire en date du 19/10/2023, après des mois à vous exténuer à diffuser des
informations mensongères à l’encontre de notre organisation surtout pendant la période des élections
professionnelles 2022. Et oui l’UFAP UNSa Justice n’a jamais été contre la catégorie B mais uniquement contre la contractualisation de notre métier de Surveillant pénitentiaire !

Bientôt, sur des missions régaliennes de l’État, contractuels et titulaires exerceront côte à côte des
fonctions identiques, sans avoir suivi la même formation, sans percevoir la même rémunération et sans
bénéficier des mêmes droits ni être soumis aux mêmes obligations. Des contractuels qui coûteront moins cher et seront moins difficiles à maltraiter attendent au Pôle
Emploi.


L’équipe locale UFAP UNSa Justice souhaite vous raviver la mémoire, F.O Fonction publique a exigé
l’abrogation pure et simple de la loi de transformation de la fonction publique au motif que celle-ci
détruit toutes les valeurs inscrites dans le statut général de la Fonction Publique, garant de la neutralité
du service rendu et de l’égalité des droits des agents et des usagers.

Le recrutement de contractuels n’a jamais pallié aux difficultés RH de notre ministère et de bien d’autres
ministères d’ailleurs, les services de polices peuvent en témoigner, c’est juste une ambition
économique.
L’équipe locale UFAP UNSa Justice vous suggère de concentrer votre énergie sur le pouvoir décisionnel
et de détruire vos temples à l’effigie de l’UFAP.
F.O nous foutre la paix, le syndicalisme n’est pas un jeu, c’est du sérieux !
La défense des intérêts des personnels doit être notre seul combat face à une administration de plus
en plus exigeante et intransigeante avec ses fonctionnaires.


L’équipe locale UFAP UNSa Justice

Partager :

À voir aussi
Nationale

COMMUNIQUÉ UFAP UNSa Justice

Paris, mardi 21 mai 2024 Avant toute autre chose, l’UFAP UNSa Justice tient à rendre hommage à nos camarades décédés et blessés lors de l’attaque

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies