Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Le Scato du bâtiment A !

Ce lundi le bâtiment A a été témoin d’un nouveau détraqué atteint de « Copromanie » et même
« Coprophagie ».
Le détenu placé en salle d’attente pour une mésentente en cellule, a commencé par déféquer dans
la salle d’attente puis il s’est hydraté le visage de son coliforme fécal avant d’en ingérer une partie.

Toute cette préparation a été réalisée dans une agitation et un tapage, ce qui a conduit les collègues
à vérifier ce qu’il se passait.

Suite à cette découverte stupéfiante et écœurante, les collègues lui ont alors demandé de nettoyer
la salle d’attente et de s’essuyer.

Le détenu visiblement dans un état second, a alors fait de grands gestes tout en criant et en
s’approchant des agents avec des excréments dans les mains avant de les jeter dans leur en
direction en parvenant à toucher le bas de l’uniforme du collègue de l’atrium.

.L’individu était-il sous emprise d’une drogue ou s’agit-il encore d’un individu qui devrait être dans une structure adaptée pour son état psychiatrique !

L’UFAP UNSa Justice dénonce cette agression répugnante. C’est pourquoi notre organisation
réclame des fouilles de grande ampleur pour assainir la détention.

L’UFAP UNSa Justice exige de l’administration qu’il soit durement sanctionné lors de son passage en
CDD.

L’UFAP UNSa Justice apporte son soutien à notre collègue et félicite les collègues ESP pour leur
professionnalisme et leur sang-froid lors de l’intervention pour le placement au QD.

Pour le bureau local UFAP UNSa Justice
Benoit NORMAND Sébastien RAUX

Partager :

À voir aussi
Nationale

Emmanuel CHAMBAUD sur BFM TV

Emmanuel Chambaud, secrétaire général de l’UFAP UNSa Justice était l’invité de BFM TV pour échanger sur les informations révélées sur le profil de Mohamed AMRA.

Régionale

Opération Place nette

Le bureau local UFAP UNSa Justice réclame depuis plusieurs semaines le départ du détenu ALT…. Durant le mouvement ce détenu a été extrait pour répondre

Le désarroi de l’UDV !

Dans la nuit de dimanche à lundi, l’UDV a brillé par ses pensionnaires. Un détenu a volontairement obstrué son œilleton et a menacé de mettre

APRES VERSAILLES…LE LOUVRE LENS !

Au lendemain de l’hommage national pour nos 2 collègues Arnaud et Fabrice tués, nous apprenons qu’une sortie au jardin du Louvre Lens est prévue cette

Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies