Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

Lourde agression au Q.I2 agents blessés !

Ce dimanche 9 octobre, le CP MAUBEUGE a été victime d’une lourde agression de la part d’un détenu
instable au profil psychologique très particulier. Un premier surveillant et un surveillant ont été
agressés au Quartier d’Isolement.

Lors de la distribution du repas au Q.I, un détenu connu pour son tempérament agressif, a décidé d’en
découdre avec les agents présents venus lui apporter son repas. Mécontent que le 1er surveillant l’ait
regardé à l’œilleton avant l’ouverture de la porte, ce voyou n’a pas hésité à manifester sa colère en
portant de violents coups à nos collègues.

Après le déclanchement de l’alarme, l’intervention suivie de la mise en prévention de l’agresseur au
quartier disciplinaire a permis de mettre fin à la violence de cet enragé mais nos 2 collègues ont été
sévèrement blessés.

Le bilan de cette agression est lourd :
5 jours d’ITT pour le Surveillant et 2 pour le Premier Surveillant.

La violence de cette agression démontre une nouvelle fois la complexité à accueillir certains détenus
dont le profil nécessite une occupation permanente des quartiers d’isolement. Ce détenu ingérable pose
de sérieux problèmes sur le CP Maubeuge depuis son arrivée en MOS, notamment en raison de son rejet
de la gent féminine et plus généralement pour son hostilité envers l’autorité pénitentiaire qui se traduit
en permanence par un comportement provocateur et agressif envers les agents.

Une fois n’est pas coutume, l’UFAP UNSa Justice salue la réactivité de la direction qui a pris toutes les
mesures nécessaires avec les autorités judiciaires afin que ce détenu soit rapidement placé en garde à vue
et présenté au tribunal ce mardi en comparution immédiate pour répondre de ses actes. Néanmoins, à la
demande du détenu, l’audience est reportée au 15 novembre 2022.

Si ce détenu a d’ores et déjà été transféré sur le CP LAON à la demande du juge, l’UFAP UNSa Justice
exige qu’il soit placé au quartier disciplinaire dans l’attente de sa comparution en commission de
discipline, et attend de celle-ci la sanction maximale pour cette grave agression commise envers des
agents dépositaires de l’autorité publique.

L’UFAP UNSa Justice apporte tout son soutien aux collègues lâchement agressés et se tient à leur
disposition pour les accompagner dans leurs démarches judiciaires et administratives.

Le secrétaire local UFAP UNSa Justice
Nicolas MICHEL

L’UFAP UNSa Justice, 35 ans d’engagement quotidien au service du terrain…

Partager :

À voir aussi
Nationale

Indemnitaire CEA

L’UFAP UNSa justice est engagée depuis 35 ans au service des agents pénitentiaires du terrain, avec pour seul objectif la défense des situations individuelles et

Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies