Organisation Syndicale Multi-Catégorielle

MA BONNEVILLE : Un constat inquiétant !!

A Bonneville, le 26 Octobre 2022


Monsieur le chef d’établissement, l’UFAP UNSa Justice fidèle à ses valeurs d’accompagnement et d’engagement auprès des personnels, a été auprès de ces derniers durant deux jours pour établir un bilan.
Le Constat est amer !!
Nous n’avons pas eu besoin d’attendre bien longtemps pour se rendre compte du moral des troupes et de l’ambiance lourde et pesante dans les différents services rencontrés.

  • Une surpopulation carcérale chronique avec plus de 40 matelas au sol.
  • Application irréfléchie de retenue sur salaire pour les agents (1/30eme) en opposition aux sanctions établies en CDD.
  • Une situation RH catastrophique.
  • Un management par la peur.
  • Des mouvements superflus (rajouts intempestifs de promenade…).
  • Plus de 245 mutations de cellule pour le mois d’octobre, 156 pour septembre, 213 pour août !
  • Des changements de postes d’agents au jour le jour, qui pourtant ont accepté d’être rappelés pour un poste bien défini.

  • L’UFAP UNSa Justice n’est guère étonnée par tous ces constats, cela fait longtemps qu’on a compris que pour notre direction, le confort de nos chers pensionnaires est bien plus important que celui des personnels.
    L’UFAP UNSa Justice demande : Un désencombrement rapide !
    L’UFAP UNSa Justice demande : Un arrêt immédiat des mutations de confort.
    L’UFAP UNSa Justice demande : Plus de reconnaissance pour le travail accompli.
    L’UFAP UNSa Justice demande rapidement : La fin du management par le bâton !!
    L’UFAP UNSa Justice veillera à porter haut et fort vos revendications comme elle le fait depuis 3 ans déjà, et sera à vos côtés durant les 4 prochaines années.

  • Pour L’UFAP UNSa Justice de la MA BONNEVILLE
    GOMEZ Anthony & BRUNEAU Helline
Tract-compte-rendu-version-final-

Partager :

À voir aussi
Nationale
Régionale
Cliquez-ici pour modifier vos préférences en matière de cookies